Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La production d'énergie des ENR s'évade de l'intermittence.

L'un des arguments majeurs des opposants aux énergies renouvelable, est en train de tomber, oui la production est intermittente, et alors !

Cet obstacle n'est pas insurmontable, dans un précédent billet, Vers une énergie solaire mieux canalisée, et emmagasinée.  j'abordais déjà ce sujet, car il est déterminant, j'y reviens car voici un autre exemple de ce qui se fait déjà, et qui est très interressant :

http://www.lefigaro.fr/sciences/2012/01/10/01008-20120110ARTFIG00418-stockage-de-l-energie-solaire-la-corse-innove.php

Extrait :

Située dans le golfe d'Ajaccio, la plate-forme de stockage, appelée Myrte, a été inaugurée lundi. Crédits photo: DR.
Située dans le golfe d'Ajaccio, la plate-forme de stockage, appelée Myrte, a été inaugurée lundi. Crédits photo: DR.

«Absolument propre»

Les 3700 m2 de panneaux solaires implantés sur le site ont une puissance maximum de 560 kW d'électricité et sont d'une technologie tout à fait courante sur le marché du photovoltaïque.

Les parties réellement innovantes du projet se cachent derrière les panneaux, dans un petit bâtiment discret, peint en ocre pour se fondre au mieux dans le maquis. C'est là que se trouvent les instruments fournis par Helion, dont l'un produit de l'hydrogène à partir de l'électricité solaire tandis qu'un autre le recombine avec de l'oxygène dans une pile à combustible pour produire de l'électricité à la demande. Entre les deux, l'hydrogène et l'oxygène sont stockés dans de grandes cuves blanches pressurisées à 35 bars. La production de gaz s'effectue par simple électrolyse de l'eau, en faisant passer un courant qui sépare l'eau (H2O) en ses deux composants de base, l'hydrogène (H2) et l'oxygène (O2). Ces deux gaz sont stockés en toute sécurité en attendant d'être réutilisés pour produire de l'eau par un procédé inverse, qui émet du courant en recombinant O2 et H2.

«Ce procédé a l'immense avantage d'être absolument propre, et, contrairement aux batteries, ne nécessite aucun élément polluant pour être produit, comme le cadmium ou le lithium, par exemple», explique Jérôme Gosset, PDG d'Helion.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article