Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BP : Marée noire, un accord qui ne règle pas tout, loin s'en faut.

Qui des plaignants ou de BP sort vraiment gagnant d'un tel accord, je n'en sais trop rien.

Ce que je redoute c'est que l'aspect positif mis en avant, comme quoi il est préférable d'obtenir des dédommagements plus rapidement qu'en passant par un procès, que je comprend bien et qui est tout à fait recevable, ne permette pas d'obtenir autant, mais c'est leur choix,et je le respecte.

Il n'empêche, si je comprend ce qui est dit dans l'article qui va suivre, il s'agirait là d'un accord à minima, et si cela n'est pas une mauvaise compréhension de ma part ou une mauvaise imterprétation, à long terme, ce serait plutôt BP qui aurait le plus à y gagner :

http://lci.tf1.fr/science/environnement/maree-noire-bp-va-payer-8-milliards-a-certains-plaignants-7035236.html

Extrait :

Mardi, le Wall Street Journal avait assuré que les discussions en vue d'un  accord entre BP et les avocats des personnes et entreprises estimant avoir subi  des torts à cause de la marée noire portaient au total sur 14 milliards de  dollars.

Donc si je comprend bien ce qui avait été estimé devoir être compensé par 14 milliards de dollars, se voit rendu caduc par l'obtention de 7.8 milliards de dollars !

Sauf si comme on peut le lire ailleurs, cette somme ne soit pas encore tout à fait définitivement arrêtée :

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20120303.AFP9270/maree-noire-dans-le-golfe-du-mexique-bp-regle-a-l-amiable-une-part-du-contentieux.html

Extrait :

L'accord ne prévoit pas de limite maximale à l'indemnisation de chaque victime, mais BP en a évalué le coût pour ses finances à 7,8 milliards de dollars.

Cette estimation est donc celle de BP, qui décide lui même, de ce qu'il veut bien donner !, et qui trouve qu'il s'agit là d'un net pas en avant, ben voyons ! :

Autre extrait :

Il marque "un net pas en avant dans la gestion des conséquences de l'accident survenu sur la plateforme Deepwater Horizon et un accroissement de nos efforts pour améliorer la situation économique et environnementale dans le golfe du Mexique", a estimé dans un communiqué le directeur général de BP Bob Dudler.

Bien sur de nombreuses autres plaintes ne sont pas liées à cet accord, mais là aussi iront-elles jusqu'au jugement, il est permis d'en douter :

http://www.20minutes.fr/economie/890891-maree-noire-golfe-mexique-bp-regle-amiable-part-contentieux

Extrait :

L'accord va aussi se traduire par un nouveau report d'un procès très attendu, qui devait s'ouvrir lundi. Le juge Barbier a en effet décidé de l'ajourner sine die pour permettre notamment aux parties de «revoir leurs positions respectives». Evoquant les plaintes fédérales visant encore BP, le porte-parole du département de la Justice Wyn Hornbuckle a de son côté souligné que même si le ministère «restait ouvert à un règlement à l'amiable juste et équitable, (il) était totalement prêt à plaider sa cause devant un tribunal».

Je serait vraiment curieux de savoir ce que Mr Wyn Hornbuckle estime "juste et équitable, rappelont que les impacts à plus long terme ne sont toujours pas estimables :

http://fr.euronews.com/2012/03/03/maree-noire-bp-va-debourser-6-milliards-pour-une-partie-des-victimes/

Extrait :

Pour autant, les stigmates de cette catastrophe écologique sans précédent sont encore là.

“Quand on marche dans les marais et qu’on remonte ses bottes, confie un pêcheur, on voit bien le pétrole se disperser. Pas de doute, il est encore là.”

Mais ce que BP a sans doute le plus envie d'éviter, c'est la possible conclusion que pourrait établir le jugement devant le tribunal, à savoir un constat de faute grave, ou de négligence grossière, car comme cela est rappelé l'une des amendes fédérale pourrait à elle seule atteindre 18 milliards de dollards, qui viendraient ainsi s'ajouter aux dédommagements.

Le juge Barbier doit déterminer si BP et/ou ses sous-traitants ont commis une "faute lourde" et fixer les dommages et intérêts.

Si une négligence grossière était établie, l'une des amendes fédérales pourrait atteindre à elle seule jusqu'à 18 milliards de dollars.

Je pense à ceux qui ont tout perdu, à la faune et la flore agréssées, et je me dit que ça n'a pas de prix !

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article