Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des appels qui deviennent des cris à force de revendiquer dans le vide ! Qu'y a-t-il au delà des cris ?

J'ai signé quand je l'ai découvert il y a maintenant quelques années l'Appel des Appels, dont les 88853 signataires à l'heure où je débute ce billet ne reflètent sans doute (certainement) pas la hauteur des citoyens qui partagent maintenant ce constat, mais nous le savons tou·te·s les pétitions n'atteignent jamais tou·te·s celleux qui seraient susceptibles d'y adhérer et de les signer.

Cet Appel des Appels est donc resté sans réel effet comme l'ont été les diverses alertes lancées de toutes part par de nombreu·se·x personnes ou organisations, pas plus que les manifestations et revendications de rues quelles soient syndicales ou associatives ou lancées par divers mouvements sociaux, environnementaux, sociétaux, qui n'ont pas empêchés l'évolution dramatique de nos quotidiens vers une société normative deshumanisante économico/assujettie.

Les appels, de nombreux appels donc, restent vains, surtout quand ils émanent des mouvements sociaux et environnementaux, quand ils sont lancés par celleux qui cherchent à défendre une société sociale et solidaire,  ce dont la France s'était pourtant approchée après guerre, qui plus est si ils veulent en plus défendre la nature et s'interroger sur le consumérisme exacerbé, le productivisme débridé, l'inégalité des chances, les inégalités tout court, et maintenant remettre en cause ce qu'on nous a présenté comme étant la démocratie.

Les initiateurs de cet appel ne baissent pas les bras et ne se taisent pas, bien au contraire, et je leur en suis reconnaissant, ils haussent le ton et le dise eux-même il s'agit cette fois d'un cri qu'il lancent et je veux en être le relais et le porte-voix, "Stop au gâchis humain !

Je suis donc signataire de ce cri, comment faudra-t-il faire pour se faire entendre face à la surdité et l'obstination des autorités et des décideurs ?

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article