Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Activez votre loupe pour voir la "NanoBD", l'invisible invasion pavée, nous dit-on, de bonnes intentions!?

Si c'était pas risqué pourquoi nous les cacherait-on?

moi

Aujourd'hui les "États généraux de l'alimentation" vont sortir les microscopes électroniques, ou pas!

Cette après midi au menu, les nanoparticules, l'intérêt que leurs portent les législateurs sont à l'échelle de leurs tailles, soit microscopique, leurs effets pourraient pourtant à l'avenir devenir macro-impactant.

J'ai abordé ce sujet à plusieurs reprises déjà, de manière classique pourrait-on dire, ici, ou encore  par exemple pour ne citer que ces trois exemples parmi un ensemble que vous pouvez consulter en tapant simplement "nano' dans la barre de recherche sur le blog.

Voici une approche très différente mais qui peut toucher d'autres lect·rice·eur·s sous forme de BD et je trouve l'idée suffisamment intéressante pour la diffuser, c'est ici!

Activez votre loupe pour voir la "NanoBD", l'invisible invasion pavée, nous dit-on, de bonnes intentions!?

DERNIÈRE MINUTE INATTENDUE ET APPORTANT UNE AUTRE PREUVE DES AGISSEMENTS CONTRADICTOIRES DES DÉCIDEURS INSTITUTIONNELS

Ceci vient comme une mise à jour complémentaire totalement imprévue et impensable, je l'ajoute ici puisqu'elle est directement liée au sujet de la nanotechnologie.

C'est effroyable, L'UE à mis en place une "Consultation publique sur la modification des annexes REACH sur les nanomatériaux " je le découvre, et je vais y participer dès que possible.

Parmi les objectifs de ces modifications l'un au moins des amendements est insensé, appeler à davantage de test sur les animaux!

C'est donc une pétition qui vient se greffer à ce billet de blog, et ce n'était absolument pas anticipé et prémédité, il a fallu une erreur pour que cet aspect soit mis en lumière.

Si donc comme moi cela vous parait inacceptable, voici la pétition demandant la suspension de cette consultation.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article