Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les traités internationaux qui éradiquent toutes les protections, nos politiques nous livrent aux marchés, esclaves du business.

Les traités internationaux qui éradiquent toutes les protections, nos politiques nous livrent aux marchés, esclaves du business.

Longtemps j'ai pensé que la négociation tenue la plus secrète possible entre les États-Unis et l'Union Européenne étaient ce qu'on avait le plus à craindre, en terme de dérégulations et d'abaissement voir d'éradication pure et simple de toutes les protections sociales, sanitaires, environnementales se nommait TAFTA. Quand je l'ai apprise, j'ai cru découvrir le sommet de ce qu'on pouvait envisager, ce traité qui prend aussi les acronymes de TTIP, TCPI, ou Grand marché transatlantique, mais c'était encore ignorer, que d'autres pourparlers tout aussi secrets, se tramaient, ils se nomment CETA, APE, TISA, tous n'ont pour but que de rendre toutes formes de commerces le plus libre possible, sans entraves, sans règles, sans restrictions, ce qui déjà pose un nombre de questions considérables, et projette un but qui à lui seul suffirait à refuser que de telles intentions puissent aboutir, mais le pire n'est même pas là, car si encore les sociétés et les industriels qui réclament de pouvoir vendre tout et n'importe quoi, quelque soit les dangers afférant à leurs produits, quoi qu'ils contiennent, quelque soit la manière dont ils sont traités, quoi qu'ils contiennent comme polluants ou éléments nocifs sur les plans sanitaires ou environnementaux, quelque soient les dégradations sociales qu'engendrent une telle liberté commerciale, et la dégradation des conditions de travail que cela génère partout, afin de baisser les coûts puisque c'est maintenant l'autre objectif internationalisé, si ces sociétés et industriels assumaient ensuite réellement les conséquences éventuelles, des impacts et dégâts collatéraux qu'induisent inévitablement l'utilisation de produits et marchandises dont on connait les dangers potentiels, et déjà avérés pour certains, mais non, leur objectif parallèle, est bien de se déresponsabiliser de toutes formes de conséquences ! N'avoir rien à assumer des suites et résultats consécutifs à la commercialisation et l'utilisation de leurs produits ni à court, ni à moyen, ni à long terme, l'irresponsabilité et l'impunité totale !

Il me semble utile de vous amener à vous poser une question, si toutefois elle ne vous venait pas à l'esprit directement et instinctivement, qu'adviendrait-il si une telle immunité était accepté, quand on sait que même actuellement, les règles, les protections, les lois, sont contournées, quand on sait comment ils essaient déjà de tricher, de cacher, de mentir, alors que même si elles sont minimes en réalité, mais tout de même présentes, les possibilités existent de leur demander des comptes, et de les obliger à assumer les conséquences des dégâts qu'ils occasionnent, comment se comporteraient-ils, s'il se savaient exempt de toute possibilité de les attaquer pour obtenir, un, qu'ils suppriment les causes des atteintes sociales, sanitaires ou environnementales, et deux, qu'ils assument les dédommagements et/ou réparations ?

Qu'adviendrait-il d'après vous ?

Pour ma part je dis NON.

Les traités internationaux qui éradiquent toutes les protections, nos politiques nous livrent aux marchés, esclaves du business.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article