Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BP fuite "Deepwater", et si le pire était "à venir" !

Jusqu'à présent, le pétrole fuit par le "canal", prévu à cet effet, c'est à dire la canalisation par laquelle il était extrait, ce qui est  déjà de fait trop grave, puisque BP ne parvient déjà pas à colmater, ou récupérer la totalité du pétrole qui s'échappe !.

Est-ce utile que je vous rappelle que la quantité de pétrole qui se répand est bien supérieure à ce que BP voulais bien admettre.

http://petrole.blog.lemonde.fr/2010/06/11/lampleur-de-la-fuite-revue-a-la-hausse-40-000-barils-jours-plutot-que-20-000/

Est-ce nécessaire, que je remette l'accent sur les disfonctionnements qui ont précédé cette situation, et ceux qui se font jour au travers elle ?

Tout ceci est pour le moins désespérant, et d'une extrême gravité, pour  le Golf du Mexique, et peut-être même au delà, tant la dissémination, en fragment de pétrole se propage.

C'est déjà la plus catastrophique marée noire, connu à ce jour.

Et bien, si je comprend bien ce qui se passe, il n'est pas impossible que cette fuite puisse encore s"aggravée !

En effet il semble que la structure complête soit défaillante, le risque maintenant envisagé, est on peut plus simple, une fuite encore plus importante, si cette structure lâche !

Voyez vous même ! :

   http://petrole.blog.lemonde.fr/2010/06/08/le-petrole-sechapperait-du-sol-autour-du-puits-selon-le-senateur-de-floride/

Le pétrole s’échapperait du sol autour du puits, selon le sénateur de Floride

Les anglophiles s'en sortiront mieux que moi, mais ce que j'en ai compris me suffit.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article