Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Environ 64% de la population mondiale, vie dans les pays les plus vulnérables aux changements climatiques.

C'est le Bangladesh qui le premier apparaît sur cette liste, le pays le plus touché par les dérèglements climatiques, alors que les pays les moins exposés sont les pays d'Europe du nord, pendant que le sud de l'Europe devrait connaître lui d'importants changements climatiques, c'est en tout cas ce qui ressort d'une étude d'un cabinet britannique d'analyses des risques 'Maplecroft' parue le 30 octobre 2013.

Les pays les plus durement touchés en rouge, ceux le moins affectés en vert.

Les pays les plus durement touchés en rouge, ceux le moins affectés en vert.

Le parallèle visuel et donc humain, avec l'indice de pauvreté est criant de similitude, voyez vous mêmes :

Environ 64% de la population mondiale, vie dans les pays les plus vulnérables aux changements climatiques.

'L'index de vulnérabilité au changement climatique que publie cet institut chaque année depuis 2008 identifie 67 pays comme les plus exposés aux événements extrêmes liés au climat, tels que les tempêtes, les inondations, les sécheresses ou la hausse du niveau de la mer,(...) résultat, les dix pays les plus exposés au péril climatique sont aussi parmi les plus pauvres : le Bangladesh, la Guinée-Bissau, la Sierra Leone, Haiti, le Soudan, le Nigeria, la République démocratique du Congo, le Cambodge, les Philippines et l'Ethiopie. Toutefois, une partie des économies mondiales les plus importantes et à la croissance la plus rapide devraient également être touchées : l'Inde (20e), lePakistan (24e) et le Vietnam (26e) dans la catégorie "risque extrême", de même que l'Indonésie (38e), la Thaïlande (45e) et la Chine (61e), classés "à haut risque". Selon le cabinet, plus de 4,5 milliards de personnes (environ 64 % de la population mondiale) vivent dans ces pays exposés et ce chiffre pourrait excéder 5 milliards en 2025'. Extrait de l'article :

Quels sont les pays les plus vulnérables au changement climatique ?

On y apprend également, et c'est sans doute ce que redoutent le plus ces analystes, c'est que les 67 pays les plus exposés devraient représenter 31% de PIB mondial en 2025, soit près d'un tiers, en taux de risque ça fait une problématique majeure j'imagine.

En nombre d'humains confrontés à des conditions de vie d'une extrême précarité, parfois littéralement insupportables, c'est juste une horreur.

Quelle va être notre attitude face à cette situation ?

Je redoute la réponse que les plus nantis que nous sommes, et qui seront également les moins touchés directement, va apporter à cette problématique, dont nous sommes en grande partie les initiateurs, ayant été les précurseurs et les emballeurs de dérèglement climatiques, alors que les premières et principales victimes sont celles et ceux la mêmes qui n'en auront jamais tirés bénéfices, et là je ne parle pas de dividendes ou de profits pécuniaires, je parle de condition de vie, de simplicité et de qualité de vie, même si je suis certain que pour beaucoup de ces être humains là, leur conditions d'alors leur suffisaient pour être heureux car ayant d'autres aspirations que les nôtres, se satisfaisant d'une simple vie, sans ce superflue qui nous à contaminé les esprits.

Nous aurons, pour grand nombre d'entre eux, transformé leur pauvreté vivable en misère insoutenable.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article