Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fracturation hydraulique et impact sur la santé, qui ment ?

Le 28/09/2012, une dépêche "AFP" nous imformait d'une prise de position de l'"ASEF" Association Santé Environnement France, que voici :

http://www.romandie.com/news/n/_L_exploitation_des_gaz_de_schiste_est_dangereuse_pour_la_sante_35280820121613.asp

Extrait :

Il y a eu le scandale du sang contaminé, là, c'est de l'eau contaminée avec des produits cancérigènes reconnus, souligne-t-il.

L'Asef note encore que l'exploitation du gaz de schiste pollue l'air, les techniques de forage utilisant des combustibles fossiles tel que le pétrole. Sans compter que le gaz extrait, le méthane, est beaucoup plus réchauffant que le CO2.

Le trou qu'on va creuser, si on exploite le gaz de schiste, c'est celui de la Sécurité sociale, ce serait unpacte avec le diable, lance le Dr Halimi, qui veut que pour une fois on réfléchisse avant de faire les choix.


Hier une autre dépêche nous informe sur la réaction de l"AFMP" Association de Professionnels de l'industrie Pétrolière :

http://www.romandie.com/news/n/_Gaz_de_schiste_et_sante_l_AFMP_foreurs_denonce_des_contre_verites22310820121826.asp?

Extrait :

Or, selon l'AFMP, l'EPA n'a en fait constaté aucune pollution due au gaz de schiste dans les 17 puits analysés et conclu que les niveaux élevés de produits polluants (arsenic, baryum, manganèse, etc) qu'elle a observés dans 11 de ces puits sont sans rapport avec la campagne de forages pétroliers effectuée dans le voisinage par la société.

À ma droite des médecins, à ma gauche des professionels du forage, au centre une étude de l'Agence Américaine de protection de l'environnement : EPA, qui dit la vérité et qui ment, j'aimerais bien le savoir, sauf que suite à une tentative de recherche, je n'ai pas trouvé trace d'un rapport, si celui-ci semble bien prévu pour fin 2012, nulle part trace de celui-ci ou d'un pré-rapport éventuel, alors quoi croire ?

Le seul rapport que j'ai failli trouver devrait s'ouvrir par un lien inactif, ce serait un rapport du "Sous comité du gaz naturel", en date du 18/11/2011, évoqué ici, mais je ne crois pas de toute façon qu'il s'agisse du document auquel se réfère l'ASEF, je ne peux donc pas donner de meilleur éclairage à cette affaire, les jours à venir nous permettrons peut-être de répondre à cette question !


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article