Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'avenir sera ce qu'on en fera !

Pour un avenir durable et partagé. Parce que je veux croire que l'humain et l'humanité qui en émane pourrait ne pas être un cancer pour la terre et un vampire pour ces congénères. Profondément humaniste, pacifiste, je n'entrevois qu'une solution d'avenir durable et pérenne, en finir avec la destruction systémique de notre écosystème nourricier qu'est la planète. Je prône l'égalité d'importance de toute vie, minérale, végétale, animale, humaine car toute vie est interdépendante des autres. Et rappelons nous, la seule énergie qui n'émet pas de GES est celle qu'on utilise pas ! Le superflue de nos consommations c'est de l'énergie vitale que nous volons à nos enfants et aux leurs !

Le Groupe d'étude économie des écosystèmes et de la biodiversité (TEEB) a présenté à Nagoya, son rapport final.

Publié le 27 Octobre 2010 par Daniel JAGLINE djexreveur in Questionnement Fondamental

imagesCA21VOIOLe système de pensée, de nos gouvernants,et de ceux et ce qui les orientent, est tellement perverti, et dénaturé, qu'il ne leur est même pas possible d'être conscient de la valeur inchiffrable de la nature, dans toutes ses expressions et de ses éco-systèmes interdépendant, la marchandisation de la vie est donc le seul point d'approche, qui leur soit envisageable, et pourtant ce rapport le sous-entend, ce que la nature nous donne et permet, rend beaucoup de service, que ce que l'on peut imaginer et chiffrer, mais ce qui sera retenu de cela par les organismes internationaux, pour qui le seul objectif espéré, est le "commerce", ils rajoutent "durable" maintenant,et aussi "équitable", c'est bien dans l'air du temps, mais ces totalement mensonger, avec cette dogmatique là, les gagnants et les perdants sont toujours les mêmes.

Pour eux valoriser la nature, c'est juste apprendre à mieux la piller, et trouver des combines pour que ça dure le plus longtemps possible, pas pour la nature, non non, pour l'économie !.

http://www.actu-environnement.com/ae/news/rapport-teeb-economie-biodiversite-valeur-11240.php4#xtor=ES-6

Extrayez en ce que vous voulez, car pour moi, si il y à tout de même quelque chose, de positif dans tout cela, c'est la reconnaissance avéré, que détruire la terre, c'est nous détruire nous-même, mais, les orientations mercantiles, prennent toujours le dessus, et c'est précisément ce qui est en train de détruire la planète, informez-vous donc sur les échanges financiers d'équivalents carbones, et voyez déjà toutes les malversations, et les manipulations qui sont déjà en place !.

Les minorités spéculatives, sont en train de ruiner la terre !. 

Commenter cet article