Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'avenir sera ce qu'on en fera !

Pour un avenir durable et partagé. Parce que je veux croire que l'humain et l'humanité qui en émane pourrait ne pas être un cancer pour la terre et un vampire pour ces congénères. Profondément humaniste, pacifiste, je n'entrevois qu'une solution d'avenir durable et pérenne, en finir avec la destruction systémique de notre écosystème nourricier qu'est la planète. Je prône l'égalité d'importance de toute vie, minérale, végétale, animale, humaine car toute vie est interdépendante des autres. Et rappelons nous, la seule énergie qui n'émet pas de GES est celle qu'on utilise pas ! Le superflue de nos consommations c'est de l'énergie vitale que nous volons à nos enfants et aux leurs !

Une partie de la vie sous-marine répertoriée, et cartographiée, une première !

Publié le 6 Octobre 2010 par Daniel JAGLINE djexreveur in Biodiversité

"Résultat de dix ans d'explorations qui ont mobilisé plus de 2.700 savants à travers le monde, établit "la première carte globale de la diversité sous-marine", explique à l'AFP Boris Worm, professeur de biologie à l'université de Dalhousie au Canada."

Extrait de :

http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/La-premiere-carte-de-la-vie-sous-marine-revelee?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%253A+Goodplanetinfo+%2528Les+D%25C3%25A9p%25C3%25AAches+GoodPlanet.info+%2529

 Autre extrait :

""Il y a beaucoup plus d'espèces que nous le pensions (...) et l'homme a un impact beaucoup plus grand sur la vie sous-marine que nous l'avions imaginé", ajoute-t-il à Londres, dans la prestigieuse Institution royale de Grande-Bretagne où a été présenté le recensement.

Quelque 250.000 espèces sont désormais répertoriées, contre 230.000 auparavant. Environ "6.000 nouvelles espèces potentielles" ont aussi été mises en évidence, et "plus de 1.200 d'entre elles ont été décrites", selon le rapport.

L'étude révèle aussi qu'"il existe des espèces dans toutes les zones" étudiées, "même là où il y a très peu d'oxygène et de lumière"...........

D'autres découvertes sont moins réjouissantes. Environ 40% du plancton, à la base de la chaîne alimentaire marine, a disparu au cours des cinquante dernières années et "on peut l'expliquer par le réchauffement des océans qui s'accélère", souligne M. Worm. Dans certaines zones, 99% des requins ont disparu, s'alarme Paul Snelgrove, professeur au centre canadien des sciences de l'océan"

Un constat moins récent avait été fait de la barrière de corail, qui est d'une importance capitale :

http://www.goodplanet.info/Contenu/Revue-de-presse/Revue-de-presse-Janvier-2009/Ralentissement-de-la-croissance-naturelle-de-la-Grande-barriere-de-corail/(theme)/1429

Extrait :

Grande barrière de corail - Australie© AFP PHOTO/HO/JAMES COOK
"Ralentissement de la croissance naturelle de la Grande barrière de corail
06/01/2009 10:38 amLa calcification de la grande barrière de corail a diminué de 13,3 % depuis 1990, selon les scientifiques de l’Australian Institute of Marine Science. C’est la première fois en 400 ans qu’un tel ralentissement de la croissance des coraux est observé rapporte la BBC le 2 janvier. La calcification est le processus par lequel le corail étend son squelette. Pour les chercheurs : « le changement climatique et l’acidification des océans sont responsables » et c’est le signe de changements à venir dans la biodiversité des récifs coralliens dans le monde"
Commenter cet article