Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'avenir sera ce qu'on en fera !

Pour un avenir durable et partagé. Parce que je veux croire que l'humain et l'humanité qui en émane pourrait ne pas être un cancer pour la terre et un vampire pour ces congénères. Profondément humaniste, pacifiste, je n'entrevois qu'une solution d'avenir durable et pérenne, en finir avec la destruction systémique de notre écosystème nourricier qu'est la planète. Je prône l'égalité d'importance de toute vie, minérale, végétale, animale, humaine car toute vie est interdépendante des autres. Et rappelons nous, la seule énergie qui n'émet pas de GES est celle qu'on utilise pas ! Le superflue de nos consommations c'est de l'énergie vitale que nous volons à nos enfants et aux leurs !

Biodiversité le péril sous-estimé.

Publié le 14 Juin 2010 par Daniel JAGLINE djexreveur in Biodiversité

Une avancée importante vient d'être annoncé en la création prochaine d'un groupe de travail au sein de l'ONU,

Portant à ce jour le nom de : IPBES.

Elle devrait être définitivement entérinée à l'automne, par l'Assemblée générale de l'ONU en septembre à New York et lors de la conférence des parties à la Convention sur la biodoversité en octobre à Nagoya (Japon), qui devrait notamment décidé de son siège (le Brésil notamment s'est porté candidat).

Cette annonce est faite notamment sur le site de "GoodPlanet.info", que je relaie ici :

http://www.goodplanet.info/goodplanet/index.php/Contenu/Depeche/Une-expertise-internationale-pour-sortir-la-biodiversite-de-l-orniere?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Goodplanetinfo+%28Les+D%C3%A9p%C3%AAches+GoodPlanet.info+%29

 

Reste à voir quelle forme cela prendra, et s'il y aura plus de consensus que pour le climat par exemple.

Je redoute d'énormes difficultés, car si j'en crois les alertes qui sont déjà lancées,  l'immensité de la tâche, et surtout le prix à payer pour inverser le désastre en cours qu'est la perte de la biodiversité, il risque d'y avoir  de nombreux achoppements !.

 

 

interrogation2

 

Et puis une autre interrogation s'impose :

combien de temps va-t'il falloir pour que soient menées les diverses expertises nécessaires, quand on sait à quelle  vitesse la situation se dégrade, quand ont sait, que chaque extinction de variété  végétale ou d'espèce animale, est probablement irréversible ?

Chaque jour qui passe est en quelque sorte un crime contre la biodiversité, l'urgence est vitale, car il s'agit bien là d'une question de vie ou de mort.

L'humain se considère au sommet de la pyramide, ce qui est en soit une incommensurable vanité, toujours est-il que c'est sa prétention !!!

Mais si la pyramide s'écroule ?

Commenter cet article