Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'avenir sera ce qu'on en fera !

Pour un avenir durable et partagé. Parce que je veux croire que l'humain et l'humanité qui en émane pourrait ne pas être un cancer pour la terre et un vampire pour ces congénères. Profondément humaniste, pacifiste, je n'entrevois qu'une solution d'avenir durable et pérenne, en finir avec la destruction systémique de notre écosystème nourricier qu'est la planète. Je prône l'égalité d'importance de toute vie, minérale, végétale, animale, humaine car toute vie est interdépendante des autres. Et rappelons nous, la seule énergie qui n'émet pas de GES est celle qu'on utilise pas ! Le superflue de nos consommations c'est de l'énergie vitale que nous volons à nos enfants et aux leurs !

Algues vertes : information judiciaire ouverte.

Publié le 14 Décembre 2010 par Daniel JAGLINE djexreveur in Pollution

Puisqu'il faut en arriver là !.

L'état Français dans toutes sa chaîne de responsabilité pourtant déjà épinglé, et sommé d'agir, n'assume pas vraiment ses responsabilités.

C'est donc devant un tribunal, qu'il va falloir établir les faits, ce sera le "Tribunal de grande instance de Paris", qui sera en charge de ce dossier.

Combien de temps cela va-t'il prendre !!!?.

http://ouest.france3.fr/info/bretagne/la-justice-s-empare-du-dossier-66331445.html

Extrait :

Ramassage d'algues vertes sur une plage bretonne.

Ramassage d'algues vertes sur une plage bretonne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

"C’est le pôle santé du tribunal de grande instance de Paris qui a ouvert cette information judiciaire. Suite à la prolifération des algues vertes, ce sont près de 1 500 plaintes contre X qui ont été déposées depuis un an. Des plaintes déposées par des associations et des particuliers.

Les associations de défense de l’environnement pointent la responsabilité de l’Etat, via les préfets, qui auraient « laissé faire ». Et ce, malgré les mises en garde de médecins sur le danger potentiel des algues vertes sur la santé."

Commenter cet article