Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'avenir sera ce qu'on en fera !

Pour un avenir durable et partagé. Parce que je veux croire que l'humain et l'humanité qui en émane pourrait ne pas être un cancer pour la terre et un vampire pour ces congénères. Profondément humaniste, pacifiste, je n'entrevois qu'une solution d'avenir durable et pérenne, en finir avec la destruction systémique de notre écosystème nourricier qu'est la planète. Je prône l'égalité d'importance de toute vie, minérale, végétale, animale, humaine car toute vie est interdépendante des autres. Et rappelons nous, la seule énergie qui n'émet pas de GES est celle qu'on utilise pas ! Le superflue de nos consommations c'est de l'énergie vitale que nous volons à nos enfants et aux leurs !

Tant que polluer et détruire la nature ne sera que si peu refréné, voir encore encouragé, la lutte sera inégale et vaine.

Publié le 30 Décembre 2019 par Daniel JAGLINE djexreveur in Démocratie, Environnement, Humanisme, Information générale, intérêt général, Peuple, Pollution, Social, Questionnement Fondamental, santé, transition sociétale

À chaque si rare condamnation, la même rage m'envahie, si peu, si peu, si peu !

Ce constat je savais qu'il était partagé par celles et ceux qui n'en peuvent plus de vérifier années après années que malgré les discours, malgré les prises de consciences, malgré le prétendu "verdissement" général, l'environnement et la santé générale passe encore et presque toujours après le dieu commerce (qui ne dure parfois que très peu de temps), et le divin emploi (qui bien souvent n'est proposé qu'à bien moins d'élus que ce qui était annoncé dans le projet initial systématiquement enjolivé, pour ne pas dire mensonger). 

C'est donc d'un soutien sans faille avec les auteurs de cette tribune dont je témoigne ce jour.

Même si on ne peut pas parler d'une véritable impunité, ce qu'il y a à payer en cas de jugement, est si infime par rapport au gains perçus en faisant fi d'une véritable propension à tenir vraiment compte de ses impacts écologiques, environnementaux, sanitaires et sociale que la balance du choix penche toujours du même côté.

Il faut en finir avec ce laxisme sociétal.

Commenter cet article