Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'avenir sera ce qu'on en fera !

Pour un avenir durable et partagé. Parce que je veux croire que l'humain et l'humanité qui en émane pourrait ne pas être un cancer pour la terre et un vampire pour ces congénères. Profondément humaniste, pacifiste, je n'entrevois qu'une solution d'avenir durable et pérenne, en finir avec la destruction systémique de notre écosystème nourricier qu'est la planète. Je prône l'égalité d'importance de toute vie, minérale, végétale, animale, humaine car toute vie est interdépendante des autres. Et rappelons nous, la seule énergie qui n'émet pas de GES est celle qu'on utilise pas ! Le superflue de nos consommations c'est de l'énergie vitale que nous volons à nos enfants et aux leurs !

G7 naussée à les savoir prétendre contrer le réchauffement tout en perpétuant un monde climaticide et soumis à la finance..

Publié le 25 Août 2019 par Daniel JAGLINE djexreveur in CO2, Climat, finance, GES, Humanisme, Information générale, intérêt général, politique, Questionnement Fondamental, réchauffement climatique, transition sociétale

Les grands discours ne sont pas les actes, ils sont même devenus des leurres pour qui ne sait pas regarder ce qui se trame vraiment derrière la façade reverdie des intentions prétendues de nos dirigeants français, certains autres (dirigeants) ont au moins l'honnêteté d'établir une position claire, dramatiquement claire car totalement en contradiction avec ce que réclame pourtant la situation tragique mondiale.

Une chose est rarement dites quand il s'agit de placer le G7 sur l'échiquier mondial, les pays en présence ne sont pas encore parmi ceux qui subissent les pires affres des premières conséquences directes irrévocablement liées au réchauffement climatique. Ceci peut, si ce n'est excuser, loin s'en faut, expliquer au moins en partie pourquoi ils osent encore regarder ailleurs alors que la maison brûle déjà. Une autre chose est notable également c'est que ces décideurs de l'ancien monde vivent sans doutes les derniers ersatz de la domination des pays anglo-saxons et européens sur le reste du monde, car de nombreux signes laissent présager un avenir tout à fait différent. La Chine pèse déjà bien plus qu'on ne veut bien le voir de nos contrées d'Europe de l'ouest, l'Inde pourrait suivre la même tendance, quand on ajoute à cela le quasi cavalier seul des États-Unis, qui d'allié de circonstance se transforme à volonté en ennemi impitoyable, les augures sont bien sombre pour qui espère encore comme moi un changement de paradigme. 

L'analyse des "Décodeurs" du journal Le Monde, qui m'a orienté dans ce post, est selon moi un bien piètre décodage, elle oublie à mon sens deux choses, la première et pas des moindres c'est que l'accord de Paris lors de la COP 21 n'était en réalité qu'un tissus de déclaration d'intentions non contraignantes totalement insuffisantes pour empêcher d'atteindre les plus 2°, la seconde c'est que celleux qui prétendent "Décoder", déconnent, leurs analyses résultent de points de vues basée sur une continuation du monde productiviste:consumériste ne remettant absolument pas en cause le monde marchant et boursier qui est pourtant la pierre d'angle de ce qui nous à amené aux portes d'effondrements irréversibles.

Commenter cet article