Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'avenir sera ce qu'on en fera !

Pour un avenir durable et partagé. Parce que je veux croire que l'humain et l'humanité qui en émane pourrait ne pas être un cancer pour la terre et un vampire pour ces congénères. Profondément humaniste, pacifiste, je n'entrevois qu'une solution d'avenir durable et pérenne, en finir avec la destruction systémique de notre écosystème nourricier qu'est la planète. Je prône l'égalité d'importance de toute vie, minérale, végétale, animale, humaine car toute vie est interdépendante des autres. Et rappelons nous, la seule énergie qui n'émet pas de GES est celle qu'on utilise pas ! Le superflue de nos consommations c'est de l'énergie vitale que nous volons à nos enfants et aux leurs !

Sauvés ! L'humanité est sauvée, les multinationales s'allient pour lutter contre .....la pollution des déchets plastiques. Ou pas !

Publié le 1 Février 2019 par Daniel JAGLINE djexreveur in commerce, consommation, conviction, Environnement, Information générale, intérêt général, Pollution, santé, transition sociétale

Je vais être très court, j'ai été agacé par cet article trouvé dans ma boite mail ce jour, oh pourtant la nouvelle semble bonne en effet d'une alliance pour réduire la pollution, ah mais déjà un bémol, uniquement celle des plastiques, ah bon, et puis j'ai lu et j'ai ri (jaune), parce que j'ai compris, en quoi cette alliance était logique, logique parce que profitable, non seulement pour verdir l'image, tient j'en parlais récemment, mais aussi parce qu'elle va permettre de développer des filières, du business, et surtout, surtout, je pose une question, est-il question un seul instant, au détour d'une moindre phrase, dans un tout petit coin du cerveau de ces dirigeant·e·s et décideur·e·s de ces multinationales, de réduire les productions de plastiques ? 

Et alors, oh diantre, dans leur immense engagement ces entreprises qui brassent des milliers de milliards, qui seraient prête à sacrifier 1, allez, 1,5 milliards,... c'est trop de bonté, c'est trop de générosité, voilà qui situe la valeur de la démarche, et le pire c'est que c'est probablement ma réaction qui va agacer le plus !

J'ai une suggestion à moins d'un milliard, pour trouver une solution d'élimination des déchets plastiques, notamment ceux à usages uniques, ceux là même que ces industriels nous ont concoctés et nous ont amené à utiliser à force d'argumentaires publicitaires fallacieux, c'est d'arrêter d'en produire.

Commenter cet article