Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'avenir sera ce qu'on en fera !

Pour un avenir durable et partagé. Parce que je veux croire que l'humain et l'humanité qui en émane pourrait ne pas être un cancer pour la terre et un vampire pour ces congénères. Profondément humaniste, pacifiste, je n'entrevois qu'une solution d'avenir durable et pérenne, en finir avec la destruction systémique de notre écosystème nourricier qu'est la planète. Je prône l'égalité d'importance de toute vie, minérale, végétale, animale, humaine car toute vie est interdépendante des autres. Et rappelons nous, la seule énergie qui n'émet pas de GES est celle qu'on utilise pas ! Le superflue de nos consommations c'est de l'énergie vitale que nous volons à nos enfants et aux leurs !

La soustraction des îles avec les pertes de biodiversités qui en découlent à commencé.

Publié le 18 Novembre 2018 par Daniel JAGLINE djexreveur in Biodiversité, Climat, Environnement, Information générale, océan

La terre diminue, non pas quelle se rétracte, mais certaines de ses surfaces sont englouties, alors bien sûr d'aucun rétorquerons que l'humain est maintenant  capable de construire des îles artificielles, allons allons, ne nous emballons pas, il en rêve certes, mais peu de projets réels ou encore au stade embryonnaire, et pour des dimensions faibles, et de là à y parvenir et à finaliser ce type de projet pharaoniquement complexe et coûteux, il y a encore des incapacités à combler, le projet mirobolant avorté des Émirats-Arabes en est la démonstration.

L'autre réalité c'est que de vrai îles déjà habitées elles par de nombreuses espèces animales, colonisées par des végétations vraiment adaptées, se font, elles, engloutir, non qu'elles n'étaient pas fiables ou viables, mais parce que l'océan, qui lui à besoin de plus en plus de place, n'en a cure, il s'installe et les submerge.

Commenter cet article