Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'avenir sera ce qu'on en fera !

Pour un avenir durable et partagé. Parce que je veux croire que l'humain et l'humanité qui en émane pourrait ne pas être un cancer pour la terre et un vampire pour ces congénères. Profondément humaniste, pacifiste, je n'entrevois qu'une solution d'avenir durable et pérenne, en finir avec la destruction systémique de notre écosystème nourricier qu'est la planète. Je prône l'égalité d'importance de toute vie, minérale, végétale, animale, humaine car toute vie est interdépendante des autres. Et rappelons nous, la seule énergie qui n'émet pas de GES est celle qu'on utilise pas ! Le superflue de nos consommations c'est de l'énergie vitale que nous volons à nos enfants et aux leurs !

L'anthropocène en excès de vitesse, l'adaptation elle n'a pas le temps de suivre ce rythme, ni le climat, ni la biodiversité.

Publié le 6 Mars 2018 par Daniel JAGLINE djexreveur in abeilles, Biodiversité, conviction, Climat, Environnement, Humanisme, Information générale, intérêt général, Pollution, Questionnement Fondamental, réchauffement climatique, santé, transition sociétale

 

Hubert Reeves, que je connais mal et peu en fait, fait tout de même parti des points de repère humains sur lesquels je fonde certaines de mes certitudes, sa récente acceptation de positionnement en tant que Président d'honneur de l'Agence Française pour la Biodiversité AFB qui n'a malheureusement pas les orientations que j'aimerais lui voir prendre, m'a certes un peu surpris, mais en aucune manière remettre en doute la sincérité et la légitimité de cet homme d'une grande valeur ne me viendrait à l'esprit, rien de ce que j'ai pu lui entendre dire ne m'a déçu par contre, et ce n'est pas l'annonce de la sortie de son dernier livre et de la défense qu'il en fait qui va me faire changer d'avis.

S'il ne cite pas le terme d'effondrement, c'est bien de l'une des causes qui pourrait bien déclencher cette éventualité dont il parle selon moi. Le déséquilibre grandissant en cours par extinctions massives de nombreuses espèces animales et variétés végétales pourrait bien être l'une des conséquences prochaines et rapides de l'anthropocène destructrice de la biodiversité, dont plus personne ne peut nier l'existence, ce déséquilibre grandissant est susceptible de virer à l'effondrement.

Certains êtres humains le prétendent, mais la vitesse à laquelle les dégradations de tous ordres s'étendent est trop rapide pour que l'adaptation  naturelle suffise à en contrer les effets, pas plus pour l'humain que pour la nature que nous sommes en train de déstabiliser.

Si tant est que ce soit encore possible, c'est maintenant qu'il faut radicalement changer, tout au moins en occident et surtout les riches, parce que quand on y regarde bien ! Attendez vous ne saviez pas ? Ah et bien allez donc voir les recherches à ce sujet.

Sauf que cela ne nous laisse pas beaucoup de temps !

Sauf que cela ne nous laisse pas beaucoup de temps !

Commenter cet article