Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'avenir sera ce qu'on en fera !

Pour un avenir durable et partagé. Parce que je veux croire que l'humain et l'humanité qui en émane pourrait ne pas être un cancer pour la terre et un vampire pour ces congénères. Profondément humaniste, pacifiste, je n'entrevois qu'une solution d'avenir durable et pérenne, en finir avec la destruction systémique de notre écosystème nourricier qu'est la planète. Je prône l'égalité d'importance de toute vie, minérale, végétale, animale, humaine car toute vie est interdépendante des autres. Et rappelons nous, la seule énergie qui n'émet pas de GES est celle qu'on utilise pas ! Le superflue de nos consommations c'est de l'énergie vitale que nous volons à nos enfants et aux leurs !

Loi hydrocarbure, on frise la panne de carburant, c'est nat(Sénat)urellement un très mauvais coup porté aux espoirs des ONG.

Publié le 27 Octobre 2017 par Daniel JAGLINE djexreveur in Environnement, GES, Information générale, Pollution, réchauffement climatique, transition énergétique, transition sociétale

Une fois de plus la montagne va accoucher d'une souris comme on dit!

Oui mais une souris contre qui j'ai une dent! Si pour certains il n'y a pas de quoi en faire un fromage, pour moi cela se transforme en piège!

La France allait devenir un "exemple pour le monde"....Un exemple non seulement de ridicule, mais en plus d'une forme de régression pour finir!

Certes rien n'est fini réellement, reste la commission paritaire qui va siéger le 7 Novembre, que croyez-vous qu'il va s'y passer?

Allez je tente une prédiction, quelques arrangements/compromis entre Députés et Sénateurs, et au final, un projet de loi déjà si faible et déjà trompeur, sera devenu une loi qui ne règle rien et rate son objectif, ça c'est le moins pire, parce que ce projet de loi dès l'origine ne bouleversait pas grand chose!

Mais le pire c'est que les amendements maintenant ajoutés et qui donc pour certains vont être adoptés, vont rendre certaines règles plus inquiétantes encore qu'elles ne l'étaient déjà!

Ne pas insulter l'avenir en préservant les besoins de la recherche, voyons voir, ça sent le gaz ça!

Ne pas revenir sur les droits acquis, et garantir impérativement le droit de suite, pieds et poings liés aux industries.

Ceci est une observation à chaud, sur un dossier très brûlant, aussi ferais-je sans doute bien de tempérer ma réaction. J'attends les commentaires et analyses qui vont en être fait pour vérifier si ma critique est rationnelle.

On en reparlera donc!

Commenter cet article