Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'avenir sera ce qu'on en fera !

Pour un avenir durable et partagé. Parce que je veux croire que l'humain et l'humanité qui en émane pourrait ne pas être un cancer pour la terre et un vampire pour ces congénères. Profondément humaniste, pacifiste, je n'entrevois qu'une solution d'avenir durable et pérenne, en finir avec la destruction systémique de notre écosystème nourricier qu'est la planète. Je prône l'égalité d'importance de toute vie, minérale, végétale, animale, humaine car toute vie est interdépendante des autres. Et rappelons nous, la seule énergie qui n'émet pas de GES est celle qu'on utilise pas ! Le superflue de nos consommations c'est de l'énergie vitale que nous volons à nos enfants et aux leurs !

Au delà des ressources minérales nos sociétés de sur-consommation va devoir changer de gré ou de force, l'anticiper est notre seule chance.

Publié le 6 Octobre 2017 par Daniel JAGLINE djexreveur in conviction, Climat, consommation, croissance, commerce, CO2, Environnement, Energie, eau, eau potable, Humanisme, Information générale, intérêt général, Pollution, pétrole, Questionnement Fondamental, réchauffement climatique, transition sociétale, transition énergétique

J'essai de le dire un peu sur tous les tons, en relayant tout ce qui me semble efficient pour rendre compte de l'aberration idéologique sur laquelle sont construite nos vies, la croissance infinie, orchestrée par une vision tout aussi idéologique qu'est le capitalisme, cadencée par un productivisme de profit aveugle.

Nous approchons à vitesses grand V de plusieurs des limites de réserves géologiques

de certains métaux, les impacts environnementaux et sanitaires qu'induisent leurs exploitations, leurs isolations et leurs applications à eux seuls devraient nous amener à en réduire l'usage, mais la folie consumériste dans laquelle on nous a conditionné, ne nous encourage pas à en prendre conscience.

Heureusement il y a au moins pour certains la possibilité de recyclage, mais là aussi elle n'est ni totale ni infinie, alors il va bien nous falloir regarder la réalité en face,mais ne comptez pas sur les décideurs et industriels actuels pour casser le rêve!

Nous allons devoir coûte que coûte diminuer nos besoins et nos impacts, l'éco-conception peut-être une aide indéniablement mais c'est surtout tout notre état d'esprit qui doit changer du tout au tout, revoir et réduire nos usages, revoir et réduire ce qu'on nous as vendu comme des "besoins", qui sont en fait du superflu qu'on veut nous faire croire indispensable.

C'est aussi ce qui peut arriver de mieux en terme de climat, car dans cette lutte là c'est de réduire drastiquement nos consommations, nos déplacements, etc dont il s'agit aussi, toutes les échéances convergent à l'instar du pic du pétrole également pour nous réveiller et nous sortir de nos illusions, si nous ne le faisons pas pour nous, faisons le pour nos enfants et les leurs, c'est leur planète que nous détruisons et ruinons.

Le temps presse, si nous ne changeons pas maintenant, nous pourrions bien ne plus en avoir la possibilité, et subir des changement chaotiques qu'il est peut-être encore possible de préparer et d'anticiper pour en réduire les conséquences.

Commenter cet article