Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'avenir sera ce qu'on en fera !

Pour un avenir durable et partagé. Parce que je veux croire que l'humain et l'humanité qui en émane pourrait ne pas être un cancer pour la terre et un vampire pour ces congénères. Profondément humaniste, pacifiste, je n'entrevois qu'une solution d'avenir durable et pérenne, en finir avec la destruction systémique de notre écosystème nourricier qu'est la planète. Je prône l'égalité d'importance de toute vie, minérale, végétale, animale, humaine car toute vie est interdépendante des autres. Et rappelons nous, la seule énergie qui n'émet pas de GES est celle qu'on utilise pas ! Le superflue de nos consommations c'est de l'énergie vitale que nous volons à nos enfants et aux leurs !

Intelligence artificielle, la prochaine recette du système productiviste pour la "croissance", vos emplois Ils s'adapterons, ou pas!

Publié le 15 Septembre 2017 par Daniel JAGLINE djexreveur in conviction, consommation, croissance, commerce, CO2, Environnement, Humanisme, Information générale, intérêt général, Pollution, Questionnement Fondamental, réchauffement climatique, Social, transition sociétale

Alors que nous nous battons pour sauver ce qui reste d'emplois et alors que tout le système capitaliste productiviste établi sa pérennisation sur la tentative encore gagnante de nous illusionner sur la nécessité absolue de la croissance, on nous fait miroiter le retour du "plein emploi", alors même que nous sur-exploitons déjà nos réserves naturelles de manière suicidaire.

 Quelle folie!

Alors qu'il faudrait envisager un radical changement de société, abandonnant cette sur-exploitation, les pollutions qui l'accompagnent, la destruction des écosystèmes pourtant essentiels à la vie, rien n'y fait, plutôt tout détruire que de reconnaître qu'on a pris une voie autodestructrice!

Le projet de croissance infini est aussi artificielle que la prétendue intelligence que l'on met à son service, mais dire cela au yeux des défenseurs de ce monde c'est faire la preuve que nous n'avons pas compris "l'évolution", "le progrès".

Ce "progrès" prend maintenant la forme de l'intelligence artificielle, jointe à la robotique, elle devient le nec plus ultra des techniques de production et parfois de conception, ne pas admettre cela et le ressentir de manière anxiogène ce serait ne pas comprendre les enjeux "éthiques et sociaux" de cette orientation (sic)! (rien que de l'écrire ça me révulse).

Toutes les approches de cette situation ne fournissent pas la même analyse, et je partage plutôt celle ci, qui dit que 10% au moins des emplois vont disparaître et que cela va déséquilibrer plus encore notre société basée sur le travail comme fondement social.

A chacun de se faire son opinion bien sûr, la mienne est qu'on se trompe vraiment de projet sociétal, en restant arc-bouté sur la croissance et la consommation qui sont les deux leviers de ce qui génère les causes de l'excès de production de GES, et par conséquent le réchauffement climatique, la 6ème extinction de masse, qui établi des relations de compétitions, favorise l'individualisme, et mène les humains vers un possible chaos. 

Commenter cet article