Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'avenir sera ce qu'on en fera !

Pour un avenir durable et partagé. Parce que je veux croire que l'humain et l'humanité qui en émane pourrait ne pas être un cancer pour la terre et un vampire pour ces congénères. Profondément humaniste, pacifiste, je n'entrevois qu'une solution d'avenir durable et pérenne, en finir avec la destruction systémique de notre écosystème nourricier qu'est la planète. Je prône l'égalité d'importance de toute vie, minérale, végétale, animale, humaine car toute vie est interdépendante des autres. Et rappelons nous, la seule énergie qui n'émet pas de GES est celle qu'on utilise pas ! Le superflue de nos consommations c'est de l'énergie vitale que nous volons à nos enfants et aux leurs !

Il y avait le "peuple" il y a maintenant la "société civile"! Parle-t-on vraiment des mêmes gens? L'hasardeuse addition de pour et de contre.

Publié le 9 Juin 2017 par Daniel JAGLINE djexreveur in conviction, Démocratie, Humanisme, Information générale, intérêt général, Liberté d'expression, politique, Peuple, Questionnement Fondamental, Social, transition sociétale

Je n'ai jamais compris ce qu'était le "peuple" cette masse aux idées très diverses, antagonistes, contradictoires, dont une chose tout de même semblait distinguer cette frange de la population, ils étaient en bas, celles et ceux qui ne faisaient pas parti des classes dirigeantes et de l'élite, celles et ceux qui étaient sans voix, qui n'avaient quasiment que la rue pour se faire entendre, qu'il fallait défendre, car elles et ils en étaient sous-représentés eux même, et dont les élites ne tenaient pas compte, ou trop peu. ...Cause ou conséquence? Ça c'est encore un autre questionnement!

Est-ce donc une transformation, une évolution, une mutation qui aurait transfiguré le "peuple" en "société civile"!?

Ces deux notions qui sembleraient vouloir définir comme une entité pensante simple, qui rassemblerait l'ensemble de la population "dirigée", dans un même panier un ensemble d'individus qui auraient tou.te.s les mêmes besoins et les mêmes aspirations! Parlent-elles des mêmes "gens"? Oui vous savez ces "gens", tous les autres qui seraient tous des c... quand ils ne pensent ou n'agissent pas comme on le voudrait?

Je ne comprends pas mieux la "société civile" tout aussi fruit d'amalgames et de fausses convergences et connivences de vues, qui se retrouve pourtant devenue la représentation d'un prétendu ensemble homogène dont on pourrait dessiner un desideratum commun.

Alors "parler de", "représenter", "invoquer", "le peuple" ou la "société civile" me questionne et m'insupporte tout autant, et me semble bien tout aussi erroné et manipulateur.

Commenter cet article