Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'avenir sera ce qu'on en fera !

Pour un avenir durable et partagé. Parce que je veux croire que l'humain et l'humanité qui en émane pourrait ne pas être un cancer pour la terre et un vampire pour ces congénères. Profondément humaniste, pacifiste, je n'entrevois qu'une solution d'avenir durable et pérenne, en finir avec la destruction systémique de notre écosystème nourricier qu'est la planète. Je prône l'égalité d'importance de toute vie, minérale, végétale, animale, humaine car toute vie est interdépendante des autres. Et rappelons nous, la seule énergie qui n'émet pas de GES est celle qu'on utilise pas ! Le superflue de nos consommations c'est de l'énergie vitale que nous volons à nos enfants et aux leurs !

Illustration d'une méthode Coué dévoyée, asséner des contre vérités ne les rend pas plus vrai, mais ça piège les esprits désinformés !

Publié le 1 Avril 2017 par Daniel JAGLINE djexreveur in conviction, Environnement, Energie, Information générale, Questionnement Fondamental, transition sociétale, transition énergétique

Il est des sujets qui tiennent à des idéologies, des croyances, des choix politiques ouéthiques, pour lesquels parler de vérité est juste un non sens, tout ce qui peut se penser est vrai, ce sont des choix, qui parfois semblent ne pas en être mais sont ressentis par leurs adeptes ou leurs adhérents comme des convictions ou des certitudes tellement profondes, que rien ni personnes ne saurait les ébranler.

Et puis il y a des persuasions basées et liées à de nombreuses circonstances, conditions et sources d'informations, selon qu'on a choisi ou pas de chercher à vérifier l'exactitude de prétendues vérités martelées et diffusées largement, et, pour peu qu'elles servent certains intérêts dominants, sont invoquées et proférées avec insistance de diffusions, assistance de larges moyens de propagandes.

On pourrait appliquer les rectifications nécessaires pour rétablir certaines vérités, qui sont du domaine des faits vérifiables et incontestables, à de nombreux sujets, comme par exemple les affabulations concernant le traitement des migrants, ou encore l'illusoire "représentativité" des élus, mais comme tout ne peut pas être traités en même temps, ce jour, c'est, malgré toutes les réserves que je peux objecter sur la thématique de la "transition énergétique", le rétablissement de bases saines et certifiées  au sujet l'évolution sociétale qu'entraînent les nouvelles orientations énergétiques et environnementales dont certains ont intérêts à nier les bénéfices et les avantages.

Le travail de "Réseau Action Climat France" mérite d'être mis en lumière lui qui éclaire la situation volontairement embrumée et pervertie à des fins intéressées, 15 contre-vérités ébranlées et contrées pour en finir avec la tromperie répandue, car si l'on veut juger de la nature des choix à faire, encore faut-il le faire sur des bases saines et véridiques.

Commenter cet article