Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'avenir sera ce qu'on en fera !

Pour un avenir durable et partagé. Parce que je veux croire que l'humain et l'humanité qui en émane pourrait ne pas être un cancer pour la terre et un vampire pour ces congénères. Profondément humaniste, pacifiste, je n'entrevois qu'une solution d'avenir durable et pérenne, en finir avec la destruction systémique de notre écosystème nourricier qu'est la planète. Je prône l'égalité d'importance de toute vie, minérale, végétale, animale, humaine car toute vie est interdépendante des autres. Et rappelons nous, la seule énergie qui n'émet pas de GES est celle qu'on utilise pas ! Le superflue de nos consommations c'est de l'énergie vitale que nous volons à nos enfants et aux leurs !

COP 21 vs TAFTA, si les négociations de l'un étaient invalidées par l'autre ?

Publié le 8 Décembre 2015 par Daniel JAGLINE djexreveur in Questionnement Fondamental, commerce, économie, Europe, intérêt général, Information générale, libre échange, Marché transatlantique, transition sociétale

COP 21 vs TAFTA, si les négociations de l'un étaient invalidées par l'autre ?

Il ne s'agit là que d'une hypothèse, évidemment, puisque ni l'un COP 21 ni l'autre TAFTA ne sont finalisés, et que l'un comme l'autre pourraient bien ne jamais l'être ou en tout cas, que les mesures précises dont il est question dans cette supposition ne fassent pas partie des accords finaux.

Il est toutefois hautement probable que ces deux thématiques particulières évoquées dans ces révélations ne soient pas les seuls points pour lesquels la question fondamentale de l'éventuel anéantissement du résultat d'une négociation internationale par d'autres accords intercontinentaux se pose !

Comment des accords arrachés de haute lutte à la COP 21, de quelle nature soient-ils, associant toute la planète, et entérinés par tous les gouvernement élus ou tout au moins reconnus internationalement et légitimés par leurs statuts de chefs d'États pourraient-ils venir à être supplantés par des négociations menées par des bureaucrates qui n'ont aucun mandat reconnu par aucun peuple que ce soit, il s'agirait là d'une imposture sans nom !

La souveraineté des États dans les domaines énergétiques et du transport routiers, est possiblement visée par les textes en négociations dans le cadre des accords commerciaux entre les États-Unis et l'Europe, rien moins que cela alors que dans le cadre de la COP 21 ces sujets peuvent préalablement avoir été inclus dans les accords qui viendront à être signés dans quelques jours !

S'il fallait une preuve supplémentaire de la dangerosité potentielle des tractations toujours aussi opaques menées actuellement par des négociateurs dont la légitimité est plus que sujette à caution, il se pourrait bien que celle ci rejoigne la liste déjà longue des arguments très défavorables à ces accords commerciaux bi-polaires.

Hypothèse donc, mais l'éventualité n'est pas si inenvisageable que cela, elle est même très plausible, quand on a compris la nature de ce qui se trame dans le cadre hermétique des marchandages TAFTAiens !

Alors la COP 21 est-elle une zone hors TAFTA ?

Commenter cet article