Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'avenir sera ce qu'on en fera !

Pour un avenir durable et partagé. Parce que je veux croire que l'humain et l'humanité qui en émane pourrait ne pas être un cancer pour la terre et un vampire pour ces congénères. Profondément humaniste, pacifiste, je n'entrevois qu'une solution d'avenir durable et pérenne, en finir avec la destruction systémique de notre écosystème nourricier qu'est la planète. Je prône l'égalité d'importance de toute vie, minérale, végétale, animale, humaine car toute vie est interdépendante des autres. Et rappelons nous, la seule énergie qui n'émet pas de GES est celle qu'on utilise pas ! Le superflue de nos consommations c'est de l'énergie vitale que nous volons à nos enfants et aux leurs !

Loi renseignement, être l'un des solitaires solidaires fera-t-il de moi un suspect ? La lutte contre le terrorisme ira jusqu'où ?

Publié le 25 Mars 2015 par Daniel JAGLINE djexreveur in Questionnement Fondamental, Liberté, Liberté d'expression, Social, Démocratie

A la suite de la tuerie dite de Charlie hebdo, un nouvel état d'esprit s'est instauré, et je ne parle pas là du mouvement citoyen équivoque qui a mis nombre d'entre eux dans la rue, que n'a t'on écrit sur l'élan de solidarité, d'unité face à l'abominable, à l'indicible atrocité, comme si une nouvelle France était née de cette horreur.

Je ne suis pas convaincu du tout qu'une nouvelle solidarité se soit installée depuis, pas plus que je n'entrevoie d'unité naissante, en fait on pourrait même avancer l'hypothèse que rien n'a changé au fond, sauf que si, une chose à changé, mais cette chose là je le crains n'a rien d'une nouvelle forme de fraternité, encore moins d'égalité, quand à la liberté, la liberté c'est justement ce que fondamentalement on va nous réduire avec l'accord tacite d'un grand nombre, que l'on nomme alors l'opinion publique, comme si elle était si unitaire que cela, au nom de la liberté républicaine.

Je ne m'étendrais pas d'avantage, je rappellerais seulement que dès les jours suivant je présentais ce qui risquait d'advenir, et nous y sommes, je crains même que ce ne soit que le début de ce chemin, celui par lequel on va rogner nos libertés, plus encore, petit à petit, mais c'est pour notre sécurité n'est ce pas !

Ils voudraient nous réduire à une minorité de citoyens qui auraient de mauvaises intentions, un maigre bataillon de partisan des libertés en lignes, Je ne suis pas sur que nous soyons si peu à redouter pour nos libertés futures !

Cette lettre ouverte, que d'autres ont écrit, j'en partage les mots et ce qu'ils dénoncent, alors je la partage en espérant qu'elle circulera, et entraînera l'adhésion du plus grand nombre.

Photo en provenance d'un des articles mis en lien dans ce billet.

Photo en provenance d'un des articles mis en lien dans ce billet.

Commenter cet article