Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'avenir sera ce qu'on en fera !

Pour un avenir durable et partagé. Parce que je veux croire que l'humain et l'humanité qui en émane pourrait ne pas être un cancer pour la terre et un vampire pour ces congénères. Profondément humaniste, pacifiste, je n'entrevois qu'une solution d'avenir durable et pérenne, en finir avec la destruction systémique de notre écosystème nourricier qu'est la planète. Je prône l'égalité d'importance de toute vie, minérale, végétale, animale, humaine car toute vie est interdépendante des autres. Et rappelons nous, la seule énergie qui n'émet pas de GES est celle qu'on utilise pas ! Le superflue de nos consommations c'est de l'énergie vitale que nous volons à nos enfants et aux leurs !

Nous payons en pure perte 20%, à minima, de la potabilisation (perfectible) d'une eau qui n'arrive jamais aux robinets !

Publié le 2 Avril 2014 par Daniel JAGLINE djexreveur in eau, économie, emploi, fuite d'eau

L'enquête de 'France Libertés' et '60 millions de consommateurs' est sans appel, elle conforte malheureusement ce qui était déjà largement suspecté et dénoncé.

Le plus terrifiant, c'est que deux choses sont envisageables, l'une qui est évoquée c'est la sous-estimation indéniable de la quantité des pertes sur l'ensemble du réseaux. L'impossibilité de connaître tous les chiffres peut cacher une perte bien supérieure.

L'autre se profilent à court et moyen terme, c'est que faute de moyens financiers, et parce que, même si une vrai volonté politique apparaissait assez rapidement, faute de moyens techniques, ces pertes risques fort d'augmenter tant les travaux à faire sont colossaux, et qu'en attendant qu'ils puissent être réalisés, même dans les plus courts délais, de nombreuses autres fuites apparaîtrons.

Encore faudrait-il qu'une vrai volonté politique s'engage maintenant, ce qui est loin d'être acquis, pour preuve, ces chiffres sont suspectés depuis déjà longtemps, or les actions sont loin d'être à la hauteur de l'enjeu, faut-il soupçonner, ou en déduire que cette situation en arrange quelques uns !?

Voilà de quoi faire de l'emploi !

Et des économies.

De nombreuses canalisations sont vieillissantes, et certaines fuient longtemps avant qu'elles ne soient détectées puis ensuite réparées.

De nombreuses canalisations sont vieillissantes, et certaines fuient longtemps avant qu'elles ne soient détectées puis ensuite réparées.

Commenter cet article