Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Simplification signifie-t'elle déconstruction de droits environnementaux à peine nés ?

Lorsqu'il y a quelques mois l'annonce à été faite par le Gouvernement actuel l'idée de simplification des normes et textes divers entourant les diverses techniques et technologies, simplifications des règles et lois entourant l'industrie et les investissements, j'ai immédiatement compris qu'il y avais là un grand danger, et j'en avais fais part au travers de ce billet :

http://danieljaglinedjexreveur.over-blog.com/article-les-normes-a-commence-a-bien-faire-principe-de-precaution-et-de-protection-trop-contraignant-116608726.html

Depuis, tout m'a conforté dans cette crainte, et ce n'est donc pas l'analyse que fait 'Corinne Lepage' qui va me réconforter, bien au contraire comme vous allez pouvoir le constater en la lisant :

Des États généraux pour… déconstruire le droit de l'environnement

L'actualité du jour, c'est l'éviction de 'Delphine Batho', remplacée par 'Philippe Martin' au Gouvernement, après le débarquement de 'Nicole Bricq' qui avait osé s'en prendre au lobbying pétroliers, c'est la remise en question des véritables intentions environnementales de ce gouvernement que 'Delphine Batho' a eu le courage de soumettre au questionnement, mais ça ce n'est pas acceptable, on peut faire n'importe quelle promesse non tenu en vue de la sauvegarde de certains emplois qui disparaissent tout de même, on peut clouer au sol un Président élue démocratiquement d'un autre pays pour une fausse rumeur, on peut promettre une révision de l'équilibre énergétique en France tout en ne mettant même pas en oeuvre l'arrêt annoncé d'une seule centrale doté de seulement deux réacteurs qui sont actuellement à l'arrêt l'un pour maintenance l'autre pour panne sans que cela ne nuise à la fourniture d'électricité de cette région, je pourrais continuer ici une liste infini de renoncement, de traîtrise, oui j'ose ce terme, car je me considère trahie par 'François Hollande' et sa politique aveuglée par la vision d'une 'croissance' idéalisée, et sacralisée, alors que la seule politique mise en place est une politique de rigueur crasse et servile défini par un dictat des banques et des lobbyings industriels.

Ce n'est donc pas seulement la déconstruction de droits environnementaux à peine éclos, balbutiés dirais-je même c'est la déconstruction des droits humanitaires, sanitaires, sociaux, qui sont maintenant en branle, j'en suis indigné, et révolté.

Et vous ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article