Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'Islande où le laboratoire démocratique.

J'ai évoqué ici certains aspects de ce qui s'est passé en Islande ces dernières années, car j'y vois là un exemple concret, réel, et démonstratif, du fait que les citoyens, s'ils le veulent vraiment, peuvent réellement influencer les décisions politiques, et ceci est d'une importance capitale, puisque je crois que c'est comme cela que devrait fonctionner une 'démocratie' digne de ce nom.

Je m'indigne, et je dénonce à travers nombre de problématiques, que les hommes et les partis politiques se sont fourvoyés, et on perdu de vue leur rôle fondamental et véritable qui devrait consister à être représentant du peuple, et vecteur de la défense des intérêts des citoyens et de leurs volontés, étant bien conscient que chaque décision politique ne peut recevoir l'approbation de l'ensemble des citoyens, mais arguant que chaque décision devrait-être le reflet du choix ou de l'orientation choisi par une majorité connu donc questionnée de citoyen et ce à quelque sujet que ce soit, ce qui ne se pratique à peu près nulle part ou en de bien trop rares occasions, vous en conviendrez !

Le peuple Islandais à tenté de reprendre la main sur son sort, ceci a été une révolution, qui a conduit a des décisions importantes, qui ont fondamentalement changer le court de leur histoire, allant jusqu'à tenter de réécrire leur 'constitution'. cette option n'a finalement pas abouti, et ce qui m'avait le plus déçu si je puis dire c'est à ce moment là le fait que très peu d'électeur avaient fait part de leur choix, si je me souviens bien il devait s'agir d'à peu près 36% de votant, ce qui est évidemment bien trop peu pour être vraiment représentatif d'une décision démocratique irrévocable.

Je me suis souvent demandé pourquoi finalement après un élan pourtant massif, semble-t-il au départ, ce mouvement s'était ainsi étiolé au fil des mois, je me hasarderais à une hypothèse, qui ne vaut bien sûr que pour moi, peut-être que réécrire une constitution peut paraître inaccessible au plus grand nombre, et en valider l'écriture peut sembler être une décision trop importante, et qu'elle a 'paralyser et inhiber' une grande part de la population, ceci n'est bien sûr qu'une question.

Depuis ce peuple à du affronter une situation sociale pénible, peut-être moins grave que ce qu'il aurait dû affronter si d'autres décisions avaient été prisent, mais ça aussi ce ne peut-être qu'une supposition, bien que je pense que leur choix à été certainement meilleurs que celui adopté par d'autres pays en difficulté, toujours est-il qu'une nouvelle échéance électorale vient de délivrer son verdict, celui ci m'inquiète, pour eux, j'en avais exprimé mon ressenti dans un billet précédent :

http://http://danieljaglinedjexreveur.over-blog.com/islande-j-ai-cru-au-r%C3%AAve-il-fait-place-au-cauchemar

Je voudrais surtout relever un chiffre au sujet de ce suffrage, il est selon moi le plus important, c'est celui du taux de participation : 83,3 %, ce taux élevé, prouve au moins que les électeurs là bas ont vraiment envie d'exprimer leur choix, ce qui à mon grand dam donne encore plus de légitimité au résultat qui pourtant me déçoit. voir ici les chiffres clé de cette élection.

Reviennent donc au pouvoir ceux là même qui n'ont pas su et ou voulu limiter le pouvoir et les risques majeurs pris par les banquiers sous leurs mandats précédents, j' plaide depuis toujours pour la démocratie, car c'est le concept qui me parait le plus 'acceptable' et légitime, mais je me demande tout de même si n'est pas en train de se prouver là une fois encore que c'est rarement la majorité qui prend les bonnes options, et que la volonté du plus grand nombre n'est peu -être pas toujours la meilleures, mais là aussi bien sur ceci m'engage que moi.

Je réfléchi énormément ces derniers temps sur certaines démarches qui voudraient voir s'établir une nouvelle représentation démocratique, et j'ai là un exemple révélateur de mes craintes et questionnements !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article