Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Toute atteinte à la "Biodiversité", nous porte atteinte.

La "Biodiversité", telle quelle est définie, par "Wikipédia"

http://fr.wikipedia.org/wiki/Biodiversit%C3%A9

 

L'erreur fondamentale de certains hommes, est de croire que la planète leur est "assujettie", qu'elle n'est là que pour leur seul service.

Comme çi l'être humain était l'aboutissement, le sommet de la pyramide, l'ultime étape d'une évolution.

 

Nous ne sommes qu'un élément, qui plus est bien plus fragile qu'on ne veut bien accepter de le considérer.

Des engagements avaient donc été pris par l'ONU, en vue de réduire, ou pour le moins de stoper la perte grandissante de la biodiversité, le constat générale, révèle un échec cuisant, la perte de varietés végétales, et l'extinction de formes de vies animales, n'a cessé, et s'est même amplifié.
Extrait :
"La compilation de plus de 30 indicateurs - de mesures des différents aspects de la biodiversité, dont les changements dans les populations des espèces, le risque d'extinction, l'étendue de l'habitat et la composition des communautés - l'étude n'a trouvé aucune preuve d'une réduction significative du taux de déclin de la biodiversité, bien au contraireil semblerait que les pressions face à la biodiversité continuent d'augmenter. La synthèse apporte la preuve accablante que l'objectif de 2010 n'a pas été atteint."
Quand une espèce ou une variété disparaissent, c'est définitif, et c'est tout son éco-système qui s'en trouve ébranlé, une autre équilibre, se met en place de manière naturelle, si le temps lui en est donné, mais c'est bien là l'un des danger extrême, qui nous guette, la perte de biodiversité actuelle n'est plus "naturelle", elle est beaucoup trop rapide, pour que les équilibres se reconstituent.
Extrait :
"C’est un peu comme un pull-over dont une maille saute. Cela peut ne pas sembler gênant, mais quand le pull commence à s’effilocher intégralement, on se rend compte de l’importance de ces mailles."
L'année 2010 a donc été instituée "Année Internationale de la Biodiversité"
L'être humain peut vivre sur terre, car l'éco-système terrestre, lui est favorable, car les équilibres en place, tant biologiques, physiques, climatiques, etc rendent sa vie possible, mais rien ne prouve que ce chateau de carte ne peut pas s'écrouler, à force de déséquilibres.
Je reprend cette image de la pyramide, en haut de laquelle se situerait l'humain, image qui n'a pas mon assentiment, car pour moi c'est la terre qui est le sommet, et l'humain l'une des pierres angulaires, mais soit prenons tout de même cette image, car elle peut être parlante aussi :
Si la base de la pyramide s'écroule, que va-t'il donc se passer ?. 
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article