Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sortir du dogmatisme environnemental ? Les intentions sont claires !

Il y avait eu une phrase de Nicolas Sarkosy, qui avait déjà défrayé les chroniques, par laquelle il faisait savoir son agassement quand à la défense de l'environnement.

Souvenez vous : a look

http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/03/18/environnement-nicolas-sarkozy-leve-le-masque-par-claude-aubert-andre-cicolella-laurent-chevalier-philippe-collin-jean-paul-jaud-dominique-marion-et-francois-veillerette_1320966_3232.html

 

 

Voilà donc que celui-ci récidive et fait des émules, il n'y a pas là d'exploit tant nombreux sont ceux qui en était demandeurs, il est donc maintenant très clair, que notre Président et son gouvernement sont non seulement agassé par l'environnement, mais qu'ils compte bien le relèguer au enième plan loin derrière l'industrie, la politique d'agriculture intensive, et la défense des intérêts de quelques-uns, et que pour parvenir à cela, ils sont même près à dérèglementer :

 

Décidemment le "Grenelle de l'environnement" est aux oubliettes, ce n'est pas une surprise, il y a déjà longtemps, et plusieurs décisions qui nous ont prouvé l'attachement réel de ce gouvernement aux engagement qui avaient été pris et qui pour beaucoup ne seront pas atteint, loin s'en faut, quand ils n'ont pas tous simplement été annulé.

http://www.liberation.fr/politiques/01012383996-sarkozy-contre-les-reglements-tatillons-sur-l-environnement

Extrait :

«J'ai conscience que l'aspect tatillon de certains règlements administratifs vous insupporte. Je prends l'exemple des règles environnementales, la question de l'eau, la protection de l'eau», a lancé Nicolas Sarkozy dans son discours.

«Naturellement il faut protéger l'environnement [...]. Mais, là encore, tout est une question de mesure. Nous allons prendre un certain nombre de décisions pour relâcher la pression», a-t-il promis, ajoutant : «La préservation de l'environnement, ça n'est pas empêcher quiconque de faire quoi que ce soit.

http://www.actu-environnement.com/ae/news/simplification-administrative-agriculture-14707.php4#xtor=ES-6

Extrait :

Le ministre a estimé qu'en matière d'"assouplissement des règles environnementales, le compte n'y est pas", rapporte La France Agricole. Il s'est donc engagé à "réunir dans les prochaines semaines l'ensemble des services déconcentrés pour comprendre pourquoi les orientations du gouvernement ne sont pas respectées et pourquoi il existe encore des tracasseries administratives chez certains agriculteurs".

Cette annonce s'inscrit dans le cadre du troisième engagement pris par le ministre, à savoir "défendre les agriculteurs contre le dogmatisme environnemental".

      

Je ne vous remercie pas messieurs.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article