Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Sécurisation de l'alimentation mondiale, des Etats se mobilisent.

60 Etats disent réclamer la sécurisation de l'alimentation mondiale, c'est lors du sommet international des ministres de l'agriculture à Berlin, que cette affirmation à été faite,..... ne le souhaitaient-ils pas avant ?

http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Plus-de-60-Etats-reclament-une-securisation-de-l-alimentation-mondiale?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Goodplanetinfo+%28Les+D%C3%A9p%C3%AAches+GoodPlanet.info+%29

Extraits :

Les participants à ce sommet, parmi lesquels se trouvaient des représentants de la Chine, du Brésil, du Japon, de l'Indonésie et de 15 Etats africains entendent mener de "nouvelles stratégies pour sécuriser l'alimentation mondiale", selon le communiqué du ministère allemand de l'Agriculture.

"Notre but commun est d'arriver à une collaboration encore plus étroite de la communauté internationale et d'une meilleure mise en réseau de la politique, de l'économie, de la science et de la société", a expliqué la ministre allemande Ilse Aigner.

"Sans une agriculture durable et une agriculture productive, le combat contre la faim ne pourra pas être gagné", a-t-elle prévenu.(...)La ministre juge "prioritaire" de permettre aux petits agriculteurs d'investir et de "disposer d'un accès sûr à la terre et à l'eau".

"Les agriculteurs ont besoin partout dans le monde de sécurité et de confiance", a-t-elle souligné plaidant également pour l'adoption de directives internationales pour un "traitement responsable des sols".

Comme tout cela semble positif, mais je ne peux m'empêcher d'être interrogatif, et suspicieux, quelle Agriculture veulent-ils promouvoir, est-ce d'une agriculture vraiment "durable", à l'évocation même de ce mots je deviens inquiet maintenant, tant il est galvaudé, déprécié, falsifié, de quelle sécurité veut-on pour les agriculteurs, celle de produire plus et plus encore à n'importe quel prix ?

Je devrais pourtant être rassurer : "traitement responsable des sols", "prioritaire" de permettre aux petits agriculteurs d'investir et de "disposer d'un accès sûr à la terre et à l'eau". 

Je voudrais y croire !

Je voudrais le croire !

Mais !

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article