Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

S eau S.

Sans eau que serions nous ?

Les enjeux autours de l'eau vont croîtrent, l'une des priorité de chacun des pays de cette planète devrait être la préservation des eaux dont il bénéficie, et ce pour de nombreuses raisons, certaines directement liées à des phénomènes naturelles, excès ou rareté, abondance ou pénurie, d'autres qui sont plutôt la résultante de l'empreinte humaine, diverses formes de pollution, surexploitation, accaparement.

Les décisionnaires et gouvernants mondiaux vont-ils prendrent vraiment la mesure de ces enjeux ?

La seule chose qui est sûr, c'est que la route est longue pour parvenir à un partage équitable, car les ressources actuelles sont mal en point :

http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Un-quart-des-Terriens-vit-dans-des-regions-surexploitant-l-eau-souterraine?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Goodplanetinfo+%28Les+D%C3%A9p%C3%AAches+GoodPlanet.info+%29

Extrait :

PARIS - (AFP) - Près du quart de la population humaine vit dans des régions où les réserves d'eau souterraines sont surexploitées, selon une étude publiée mercredi dans la revue Nature.

"Les pays qui surexploitent l'eau souterraine de façon la plus significative sont les Etats-Unis, l'Inde, la Chine, le Pakistan, l'Iran, l'Arabie saoudite et le Mexique, et les populations les plus nombreuses qui en subissent les conséquences sont en Inde et en Chine", a expliqué à l'AFP l'hydrologiste canadien Tom Gleeson, l'un des auteurs de l'étude.

Quelque 1,7 milliard de personnes, soit "le quart de la population mondiale, vit dans ces régions où l'eau souterraine est surexploitée", a-t-il ajouté.

Pour tenter de mieux quantifier le phénomène, l'étude propose un nouvel outil baptisé l'"empreinte eau souterraine", c'est-à-dire la surface d'une région dépendant de l'extraction de l'eau souterraine. Les chercheurs la comparent ensuite avec la superficie des réserves d'eau souterraine alimentant la région.

Les chercheurs ont calculé que l'empreinte mondiale (c'est-à-dire l'utilisation d'eau souterraine dans le monde) est 3,5 fois supérieure à la surface des nappes souterraines.

Sans eau pas de vie !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article