Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Réchauffement climatique, comment financer la lutte ?.

Le véritable point d'achoppement est bien là, qui va payer ?.

Il n'y a rien de surprenant à ce que chacune des diverses parties, tente de ponctionner le moins possible dans ces caisses, tant le système financier a démontré combien il est fragile, tant les déséquilibres "Nord-Sud" sont grands, tant les points de vues sur la responsabilité sont contradictoires, tant la volonté de profit, a mis sous sa domination toute autre forme de considération.

Il est pourtant de l'intérêt de tous d'agir maintenant, pour tenter de minimiser si possible certains impacts, et surtout de préparer au mieux les zones du globe qui vont subir les effets les plus dévastateurs, les conséquences vont-être mondiales, c'est indéniable, et inévitable, mais les plus touchés vont encore être celles et ceux qui sont déjà les plus pauvres et les plus démunis.

Nos égoïsmes sont d'abord leur perte, mais aussi la notre !.

http://www.actualites-news-environnement.com/24424-Financer-lutte-contre-changement-climatique.html

Extrait :

"David Waskow, porte-parole d’Oxfam explique : « Ce document officiel est un message adressé aux parties engagées dans les négociations climat démontrant qu’il est possible de régler la question complexe du financement de la lutte contre le changement climatique, une des principales promesses de Copenhague, grâce à des sources de financements publics innovantes. Il revient désormais aux dirigeants politiques d’élaborer un plan détaillé pour mettre en place au plus vite de tels financements, en s’assurant que ces fonds soient bien additionnels à l’aide au développement (…) Seuls des financements publics peuvent venir en aide aux communautés luttant pour s’adapter au changement climatique et soutenir les pays pauvres dans l’élaboration de stratégies de croissance à faible émission de carbone ».

Financer la lutte contre le changement climatique

Selon le rapport : « Pour financer l'adaptation au changement climatique des pays pauvres, les Nations unies regardent du côté des taxes. Les financements devront provenir d'une large variété de sources, publiques et privées, bilatérales et multilatérales, y compris des sources alternatives de financement (…) Une taxe sur les transactions financières, comme elle est actuellement débattue, serait une source nouvelle et additionnelle."

Les transactions et spéculations financières, sont la ruines de nos sociétés, actuellement les Etats-Unis et la Chine se livrent une guerre financières, par leurs monnaies interposées, s'accusant l'une et l'autre à raison, de sous évaluer volontairement leurs devises, à seule fin de profit, et de possibilité d'exportations, faisant par là en toute connaissance de cause fi des intérêts communs, et de l'équilibre déjà précaire des échanges internationaux, et une fois de plus, se sont encore les pays du sud qui en paie le plus lourd tribu, c'est scandaleux.

Il est maintenant clair que les systèmes financiers doivent être taxés, et pour ma part, je dirais même fortement taxés, les richesses doivent être redéployées autrement, j'y vois pour ma part une question de justice, même si là, en l'occurrence, sans même entrer dans ce genre de considération, il s'agit plutôt d'une question de survie, d'abord la leur, celle des pays pauvres, et c'est bien ça le problème, mais au delà, il s'agit aussi de la notre, mais cette conscience là, n'est pas encore assez perçu. 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

RCoutouly 13/11/2010 20:35



Tout à fait d'accord : il faut inventer des outils fiscaux qui permettent de financer de manière juste le changement écologique.


http://www.fiscalite-environnementale.net/