Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pollution lumineuse : sa part d'ombre à la lumière de la biodiversité.

Cette forme de pollution est très méconnu, et pourtant elle n'est pas bénigne :

a look

http://fr.wikipedia.org/wiki/Pollution_lumineuse

Voir aussi cet article de "notre-planète.info" :

http://www.notre-planete.info/environnement/pollulumi.php

En 2008 une loi était votée à ce sujet, je ne sais si elle a eu pour l'instant encore une grande incidence, sans doute minime, les éclairages publics notamment sont sans doute extremmement couteux à remplacer :

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/enfin-une-loi-contre-la-pollution-lumineuse_17229/

Extrait :

Fin octobre 2008, le Parlement a voté l'article 36 du projet de loi Grenelle 1, l'un des nombreux engagements énoncés au cours du Grenelle de l'Environnement. Cet article stipule que les émissions de lumière artificielle «de nature à présenter des dangers ou à causer un trouble excessif aux personnes, à la faune, à la flore ou aux écosystèmes, entraînant un gaspillage énergétique ou empêchant l'observation du ciel nocturne » feront l'objet de mesures de prévention, de suppression ou de limitation.

A l'origine de cet article dans le projet de loi, Nathalie Kosciusko-Morizet, la Secrétaire d'Etat chargée de l'écologie rappelle qu'il ne s'agit pas forcément d'éclairer moins, mais surtout d'éclairer mieux.

 Les astronomes en sont particulièrement affectés, pour d'autres raisons :

http://www.obs-hp.fr/pollution/rapport/rapollum.shtml 

Extrait :

Jamais l’astronomie n’a autant fait rêver qu’en cette fin de siècle. Jamais cette science n’a été aussi proche des grandes questions que l’homme se pose depuis toujours.

D’extraordinaires paysages nous parviennent des planètes du système solaire, de fabuleuses images révèlent des galaxies dans leur prime jeunesse aux confins de l’univers, des planètes nouvelles apparaissent autour de lointains soleils ouvrant la voie exaltante de la quête des mondes extra-solaires et de la recherche de la vie extraterrestre.

Il est paradoxal de constater que dans le même temps, l’homme, en s’éclairant la nuit de façon irréfléchie, se prive progressivement du spectacle à la fois simple et grandiose d’un ciel noir constellé d’étoiles. L’éclairage artificiel, petit à petit, efface à sa vue la magie du ciel nocturne.

Parce que les villes, les villages, les voies de communication sont éclairées de façon excessive et irrationnelle, une véritable pollution lumineuse s’étend sur toute la planète. Si elle prive les hommes du contact direct qu’il a toujours eu avec son environnement cosmique, elle perturbe aussi, gravement, la faune nocturne (oiseaux, insectes) quand elle ne la massacre pas. Elle engendre enfin une gêne parfois rédhibitoire pour la pratique de l’observation astronomique. On n’observe plus depuis longtemps au cœur des villes. Dans les sites isolés, la nuisance existe aussi, plus ou moins forte.

Pour en savoir plus on peut par exemple s'interresser au site de l'ANPCEN "Association Nationale pour la Protection du Ciel et de l'Environnement Nocturnes"

 http://www.anpcen.fr/WD140AWP/WD140Awp.exe/CONNECT/ANPCEN_site14?_WWREFERER_=&_WWNATION_=5

Afin d'ammener à une prise de conscience, des concours sont mêmes lancés afin de soutenir les bonnes initiatives, et les villages de France qui ont les moindres pollutions lumineuses :

 http://www.villesetvillagesetoiles.fr/

"Actu-Environnement" y consacre un article, dans lequel je vous invite tout particulièrement à visionner la vidéo :  

http://www.actu-environnement.com/ae/news/pollution-lumineuse-12040.php4#xtor=ES-6

J'ai depuis quelques temps un exemple proche de chez moi qui m'a beaucoup aidé à prendre conscience de cela, en effet dans le lotissement voisin un habitant à installé un éclairage permanent la nuit, je passe régulièrement près de cette maison pour me rendre à mon travail car je bosse la nuit, et cet éclairage m'agresse, oui véritablement, je n'avais jamais ressenti cela de la sorte auparavant, mais là je sent cette forme de pollution, c'en est même étrange, tant c'est net !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article