Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pollution, l'océan austral n'est pas épargné.

Il faut sans doute descendre dans les grands fonds marin ou dans les plus profondes grottes pour trouver encore des territoires exempt de toute trace de pollution, l'impact de nos activités, s'étend donc bien au delà de ce qu'on croyais, si encore on pouvait se targuer d'une quelconque baisse de nos émissions de déchets, on pourrait peut-être espérer qu'avec le temps, ces déchets soient assimilés, amalgamés, digérés par la nature, mais ce n'est pas le cas nous produisons de plus en plus de déchet sur le plan global, et en si peu de temps, que ça déborde de partout.

a look

http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/La-pollution-plastique-atteint-desormais-l-ocean-Austral?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Goodplanetinfo+%28Les+D%C3%A9p%C3%AAches+GoodPlanet.info+%29

Extrait :

Les scientifiques de l’expédition Tara ont ainsi estimer la présence de jusqu’à 50000 fragments de plastique par kilomètre carré. « Nous avons toujours pensé qu’il s’agissait d’un environnement vierge, très peu impacté par les activités humaines » déclare Chris Bowler, coordinateur de l’expédition Tara Océans dans The Guardian. « Le fait que nous ayons trouvé ce plastique est le signe que les actions de l’Homme ont réellement un impact planétaire. » Cette découverte est particulièrement étonnante car l’océan Austral est relativement isolé de l’influence des autres océans, pour lesquels la présence de pastique est déjà bien établie.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article