Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Plan nationale de performance thermique de l'habitat.

a look

http://www.actu-environnement.com/ae/news/plan-batiment-performance-thermique-renovation-16607.php4#xtor=ES-6

Extrait :

Lors de la Conférence environnementale, Jean-Marc Ayrault a rappelé les objectifs fixés par le Président de la République en termes de performance thermique de l'habitat. Ainsi, un million de logements, neufs et anciens, devront être dotés d'une isolation thermique de qualité chaque année. Pour parvenir à cet objectif, le gouvernement prévoit une amélioration des dispositifs d'aides, l'augmentation des éco-prêts spécifiques au logement social, le recours au "tiers financement" et à des financements innovants. Le Premier Ministre a également annoncé la création d'un guichet unique dédié à la rénovation et chargé de conseiller les ménages souhaitant engager des travaux.

La ministre de l'écologie Delphine Batho et la ministre du Logement Cécile Duflot ont confié à Philippe Pelletier le pilotage et la mise en œuvre de ce nouveau plan de performance thermique des bâtiments 2012-2017. Pour rappel, cet avocat était déjà en charge du Plan bâtiment Grenelle depuis janvier 2009.

Quatre volets sont définis dans la feuille de route : renouveler les modèles de financement, identifier les ménages les plus modestes et leur fournir une ingénierie de projet adaptée à leurs besoins, mettre en place des plateformes régionales dédiées dans une logique de guichet unique, et organiser la formation et la montée en compétence des professionnels du bâtiment.

 

Voilà sans aucun doute le seul point sur lequel je suis en accord total, sans restriction et sans réserve avec les engagements de notre nouveau Président et du Gouvernement chargé de mettre en oeuvre sa politique, ma seule crainte et vous avourez qu'elle est légitimement fondée par les temps qui court, ce sont les solutions à trouver pour y consacrer les soutient financiers suffisant afin que les plus démuni puissent malgré tout y parvenir et faire les travaux nécessaires, et là, c'est pas gagné !

Je déplore une chose, c'est qu'un grand nombre de propriétaires inciviles, louant leurs maisons ou appartements, risquent bien de profiter des aubaines qui, je l'espère tout de même, pourraient se mettre en place. En effet certains ont volontairement, par soucis d'économies et par irrespect total de leurs locataires laissés se délabrer leurs logement en location, les laissant se dégrader parfois à tel point que ceux ci sont devenus ni plus ni moins de vrais passoires thermiques, voir insalubres. Après avoir profité au maximum d'investissement immobiliers, souvent aidés, parfois détaxés, grâce à certaines nichent fiscales opportunes, non entretenus, leur apportant ainsi un rapport financier sans communes mesures, d'une manières honteusement mercantile et égoïste, ces propriétaires vont maintenant pouvoir bénéficier probablement d'autres aides et gagner ainsi sur tous les tableaux. Qui étaient et qui sont encore ceux qui sont en mesure de faire ces investissement immobliers, celles et ceux qui ont déjà un niveau de vie au dessus de la moyenne, vous en conviendrez !

J'espère donc que les plus fortunés se verront tout de mêmes mis dans l'obligation de réaliser des travaux sans que ceux-ci ne soient ni aidés ni subventionnés.

J'espère aussi que l'isolation ne sera pas la seule forme d'actions encouragée, mais qu'une réflexion profonde et intelligente sera menée afin d'encourager et d'orienter les réaménagement, vers des productions de chauffages innovantes, favorisant autant que faire se peut, en fonction des contraintes techniques, les ENR, le solaire bien sûr qui a toute sa place notamment sur les toits des immeubles, mais aussi de l'éolien individuel pour lequel des solutions existent, la géothermie bien sûr, et la biomases là où c'est possible évidemment.

Le presque tout électrique pour le chauffage, qui a été grandement favorisé est une erreur, il faut en sortir, d'autant qu'on commet une autre erreur en cherchant à favoriser maintenant le tout électrique pour le déplacement automobile, se sont EDF et Areva qui se frottent les mains, mais ça c'est un autre sujet, et celui qui nous préoccupe, est déjà à lui seul d'une grande difficulté.

Ce que je redoute principalement, c'est malheureusement, bien que cette volonté et cette orientation ait mon assentiment, que la grande majorité des petits propriétaires, et des locataires dont les propriétaires n'assurerons pas leurs responsabilités, ne soient dans l'impossibilité de réaliser les lourds investissement nécessaires et ce malgré les aides apportées.

La volonté est bonne est encourageante, mais les moyens suivront-ils ? J'en doute ! 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article