Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

OGMal à l'agriculture !

Nous érodons notre terre, qu'est-ce que cela signifie, cela signifie tout simplement que nous supprimons progressivement la couche de" terre arable"

 

Tendez bien l'oreille à cette intervention de Mr Philippe Desbrosses 

qui est-il ? :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_Desbrosses

 

 

 

 

L'agiculture intensive, ruine la terre, pour plusieurs autres raisons, l'une d'elle réside dans le fait qu'on l'oriente de toute part vers des monocultures appauvrissantes, qui dénaturent la biodiversité qui était en place.
Une des autres raisons, c'est la volonté certe concevable et  légitime de maximiser les rendements : après avoir par croisements, obtenu certaines semences ou graines plus efficaces, et adaptés, une autre étape à été franchi, avec les OGM.
Ces OGM sont de plusieurs natures, mais ils ont en commun une argumentation qui en générale fait mouche : avec les OGM on a moins besoin de traiter, donc d'utiliser de produits phytosanitaires.
Alors bien sur si c'était vrai !!!!, sauf que ce ne l'ai pas, de plus en plus de cas le prouve, et en tous lieux, dans les pays d'Amérique centrale, en Inde, etc.
Pas convaincu !?
Voici une étude qui peut vous éclairer :
Extrait : (Site en anglais, traduction "google")
"maïs génétiquement modifiés, le soja et le coton représentent maintenant la majorité des acres plantés pour ces trois cultures. Un modèle a été élaboré qui utilise officielle, US Department of Agriculture des données l'utilisation des pesticides pour estimer les différences dans les livres moyenne de pesticides appliqués sur les cultures GM acres, comparativement à d'acres ensemencées en classique, variétés non GM.

Le constat de base est que par rapport à l'utilisation des pesticides en l'absence de cultures transgéniques, les agriculteurs appliquées 318 000 000 livres et plus de pesticides au cours des 13 dernières années en raison de planter des graines de GE. Cette différence représente une augmentation moyenne d'environ 0,25 livre pour chaque acre plantée à un trait de GE.

cultures transgéniques poussent l'utilisation des pesticides à la hausse à un rythme qui s'accélère rapidement. En 2008, GE acres de culture nécessaire de plus de 26% plus de livres de pesticides par hectare que les acres plantées en variétés conventionnelles. Le rapport prévoit que cette tendance va se poursuivre en raison de la propagation rapide des mauvaises herbes résistantes au glyphosate."

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article