Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

OGM : plus d'un million d'Européen ont signé et acté leur réticence

C'est une première, la Pétition d'AVAAZ et GREENPEACE, à passé le cap du million de signatures, le 28 Septembre dernier, alors quelles suites peut-on en attendre ?, elle va être remise à "José Manuel BARROSO" en tant que "président de la Commission Européenne, et après, !!!

Ne va-t'on pas juste avoir la confirmation que ces instances se fichent pas mal des citoyens, j'espère me tromper, et que l'avenir va me redonner confiance en leurs intentions.

http://www.actualites-news-environnement.com/24239-OGM-Avaaz-Greenpeace-recoltent-million-signatures.html

Extrait :

"Pour rappel, le Conseil européen des ministres de l’Environnement avait exigé de la Commission, en décembre 2008, qu’elle renforce les procédures d’évaluation avant toute nouvelle autorisation d’OGM, afin de mieux prendre en compte les impacts environnementaux et sociaux.

Pourtant, cette demande est restée lettre morte, puisqu’en mars dernier, la Commission a donné son feu vert à la pomme de terre transgénique Amflora de BASF. Une autorisation qui n’a fait qu’amplifier la mobilisation des ONG et les citoyens à stopper la commission dans son élan.

En effet, cette autorisation a généré des réactions de protestation de nombreux pays européens : les gouvernements luxembourgeois et polonais se sont ralliés au recours déposé par la Hongrie et l’Autriche auprès de la Cour de Justice européenne. Jean-Louis Borloo affirme que la France a fait de même, peut on lire dans un communiqué de presse.

De plus, le 26 septembre, les ministres européens de l’Agriculture ont rejeté avec force une proposition de la Commission visant à donner à chaque État membre la possibilité de décider seul d’autoriser les OGM sur son territoire.

« En tentant de "nationaliser" les décisions sur les OGM, la Commission a voulu tenter de leur faciliter l’accès au marché européen via les pays réputés "pro OGM". Les ministres de l’Agriculture et un million de citoyens européens viennent de lui signifier qu’elle doit revoir sa copie », ajoute Arnaud Apoteker, dans le communiqué de presse.

La pétition exige entre autre, un « organisme éthique et indépendant » pour évaluer l’impact des OGM. Une demande contredite par la publication d’un article du quotidien Libération, le 29 septembre dernier, remettant en cause l’indépendance de l’EFSA (Agence européenne de sécurité alimentaire, en charge de l’évaluation des impacts des OGM).

Selon l’article de Libération, la présidente du conseil d’administration de l’EFSA, Diana Bànàti, a caché qu’elle faisait partie des dirigeants de l’ILSI (International Life Science Institute) une organisation de lobbying regroupant 400 entreprises parmi lesquelles Monsanto, BASF, Bayer, etc.

Un scandale pour les organisations de protection de l’environnement. « Les liens incestueux entre autorités en charge d’évaluer les OGM et lobbies pro-OGM sont ici encore flagrants. Un moratoire sur toutes les autorisations d’OGM est nécessaire tant que les procédures n’auront pas été revues. Les coups de force pro-OGM de la Commission doivent cesser ! » conclut Arnaud ApotekeS"


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article