Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Nanoparticules d'argent, déjà des dégâts écologiques découverts.

L'infiniment petit que l'on veut nous présenter comme un nouveau service rendu à l'homme par la science, peut s'avérer d'une dangerosité absolu, alors bien sur les industriels prétendent "maitriser", il n'en est rien de la même manière que des gènes GM introduits dans la nature de quelques manières que ce soit, vont inévitablement se propager, il en est de même avec certaines nanoparticules.

Le point, ou disont la facette la plus inquiétante de ces manipulations au niveau de la nano-particule, c'est qu'on sait qu'a cette taille les éléments ne répondent plus au mêmes lois qu'a leur taille "naturelle", leurs effets peuvent ne plus correspondrent à ce qu'on en attent, si certains "s'auto-détruirons " en quelque sorte, s'il sortent du milieux pour  et dans lequel ont les à introduit, du moins c'est ce que prétendent ceux qui veulent nous les imposer, il n'en sera pas de même pour tous pour des tas de raisons, la première, par exemple est très bien illustrée par ce qui se passe à "Fukushima", c'est tout simplement que l'homme n'aura pas envisager que cette hypothèse était possible, et n'aura donc prévu aucune parade.

Alors voilà ce à quoi nous pouvons nous attendre avec cette nouvelle forme de "toxique", de "pollution" écologique et environnemental :

 

http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Des-nanoparticules-dangereuses-pour-la-biodiversite-des-sols-en-Arctique?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%253A+Goodplanetinfo+%2528Les+D%25C3%25A9p%25C3%25AAches+GoodPlanet.info+%2529

 

Extrait :

 

À partir d’un échantillon de sol prélevé en Arctique, les chercheurs de l’université du Queen ont pu observer les effets toxiques des nanoparticules d’argent sur ce milieu. Sans la présence de ces dernières, des bactéries fixant l’azote nécessaire à la nutrition et à la croissance des plantes pouvaient etre identifiées, mais 6 mois après l’adjonction de nanoparticules d’argent, les bactéries fixatrices de l’azote avaient diminués de façon significative, rapporte le site Terra Daily du 7 avril.

 

Folie folie folie humaine, ou nous mène tu ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article