Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Regard de la "Court des comptes" sur la filière nucléaire.

Après des propos sans ambiguité sur l'absence totale de remise en question de l'énergie nucléaire en France par Nicolas Sarkosy :

http://www.lyoncapitale.fr/lyoncapitale/journal/Autre-contenu/Breves/Sortir-du-nucleaire-repond-a-Sarkozy

Voilà que l'on apprend qu'il aurait accepté de permettre à la "Court des Comptes" d'évaluer le coût réel du nucléaire en France, EN TENANT COMPTE DES COÛTS DE DEMANTELEMENTS !

http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Cout-du-nucleaire-Sarkozy-d-accord-pour-un-audit-de-la-Cour-des-comptes?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%253A+Goodplanetinfo+%2528Les+D%25C3%25A9p%25C3%25AAches+GoodPlanet.info+%2529

Extrait :

"On a acté un certain nombre de désaccords avec le président de la République, notamment sur la sortie du nucléaire que nous demandions tous", a rapporté à la presse le président de France nature environnement (FNE), Bruno Genty, à l'issue d'un déjeuner avec le chef de l'Etat.

En revanche, M. Sarkozy a accepté la proposition des ONG de confier à la Cour des comptes un "rapport sur le coût réel du nucléaire", a ajouté M. Genty, et d'y associer "des experts indépendants du nucléaire et de l'Etat".

"Nous avons demandé l'audit de la Cour des comptes sur la filière électronucléaire en France, sur son coût, sur son financement, y compris en tenant compte du prix du démantèlement des centrales. Ca n'a jamais été fait", a confirmé le directeur du WWF France Serge Orru, "il y a eu un accord du président de la République".

En plus de cet audit, le chef de l'Etat a également proposé aux ONG associées au Grenelle de l'environnement l'organisation d'un autre Grenelle spécialement consacré à "l'efficacité énergétique", selon Karine Gavand, de Greenpeace France, mais les associations s'y sont opposées au motif que l'offre présidentielle exclut la question de l'avenir du nucléaire.

J'ai 3 questions, ne va-t'il pas rapidement trouver des solutions pour réduire les possibilités réelles de la "Court des Comptes" en vue de cette évaluation, genre "secret défense", ou que sais-je ?

Quelle coûts vont être pris en comptes pour des démentèlements qui n'ont jamais été pratiqués réellement ?

Et la gestion des déchets, on en fais quoi ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article