Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les nouveaux réfugiés d'opinions, craindre pour sa vie pour conviction écologique et défense de l'environnement.

De nombreux types de réfugiés d'opinions existent déjà, une nouvelle forme va-t'elle s'étendre, défendre, sa terre, ses écosystèmes, les principes écologiques, ou les atteintes à son environnement ou à ses ressources, peut-sembler anodins chez nous, qu'avons nous à craindre, si ce n'est d'être raillé, vilipendé, traité d'empêcheur de progrès, ou de rétrograde, des mots contre des mots, des opinions tranchées contres d'autres opinions tout aussi tranchés, quelques invectives parfois des noms d'oiseaux comme on dit parfois, et puis chacun rentre chez soi, il peut en résulter de la rancoœur, voir de la haine, mais au pire cela peut se finir devant les tribunaux, si certaines limites sont dépassées, mais il n'en va pas de mêmes partout.

Pour certains, c'est leur vie même qu'ils mettent en jeu, irions nous jusque là, serions nous prêt à accepter le risque de voir sa vie menacée pour défendre ses idées, son militantisme, ses alertes, chacun à sa réponse, certains vont jusque là, et si l'on pourrait penser que la situation résultante n'est peut-être pas toujours prévisible, dans de nombreux cas, c'est en toute cinnaissance de causes, qu'ils poursuivent leurs combats, leurs dénonciations, leurs alertes, qu'ils en soient honorés, remerciés, défendus, c'est le moins qu'on puisse faire pour eux.

Je me pose depuis longtemps la question de ce qu'il va advenir de ces nouveaux réfugiés, demandeurs d'asile, qui vont se multiplier, à savoir les refugiés climatiques, et j'y inclus, ceux qui comme cet homme, Augustin Savory, dénonces les méfaits de quelques ordre environnemental que ce soit, allons nous les acceuillir, ou allons nous leurs fermer nos portes ?

a look

http://www.goodplanet.info/Contenu/Focus/Augustin-Sarovy-menace-de-mort-pour-avoir-denonce-le-trafic-de-bois-a-Madagascar?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Goodplanetinfo+%28Les+D%C3%A9p%C3%AAches+GoodPlanet.info+%29

Extraits:

Vous êtes aujourd’hui menacé de mort pour avoir participé au documentaire d’Alexander Von Bismarck sur le commerce illégal de bois précieux à Madagascar?

Depuis ma participation à ce documentaire j’ai subi de nombreuses pressions qui se sont transformées en menaces de mort. Les mafias locales impliquées dans le trafic d’essences, essentiellement le bois de rose et l’ébène, exercent des menaces de plus en plus claires. Je n’ai donc pas eu d’autres alternatives que de quitter Madagascar et de me réfugier en Europe. Mais cela ne changera rien, je sais qu’ici ou ailleurs ils continueront de me traquer. Malgré cela je ne compte pas me résigner. (...)

Même à des milliers de kilomètres de chez vous, vous continuerez de vous battre ?

C’est le but de toute ma vie, je suis prêt à tout donner pour sauver ma forêt. Je suis prêt à donner ma vie. La forêt c’est ma maison, c’est ma famille.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article