Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les marées noires se suivent, et se ressemblent c'est au tour du Brésil !

La ressemblance que je prête à toutes marée noires réside, sans doute moins dans la forme quelle prennent, que dans le fait que leur importance est d'abord minimisée, par ceux qui en sont les responsables.

La dernière en date à ma connaissance, est en train de souiller l'Atlantique au large du Brésil :

http://www.romandie.com/news/n/_Maree_noire_au_Bresil_action_de_Greenpeace_devant_Chevron_a_Rio181120111611.asp

Extrait :

Le puits est situé à 1.200 m de profondeur, à environ 370 km des côtes.

Greenpeace demande la transparence à Chevron et aux autorités (brésiliennes) sur l'accident. Les informations que nous détenons pour le moment sont contradictoires. L'entreprise minimise le problème, mais la marée noire pourrait dépasser 160 km2, a expliqué Leandra Gonçalves, de Greenpeace, dans un communiqué.

Propriétaire de la marque Texaco au Brésil, Chevron exploite trois puits dans le champ pétrolifère de Campo Frade. Une fuite de pétrole, estimée alors à environ 330 barils/jour par l'Agence nationale du pétrole (ANP), avait été détectée le 9 novembre. Chevron avait indiqué mardi avoir stoppé la fuite.

Le ministre de l'Environnement de l'Etat de Rio, Carlos Minc, a affirmé vendredi que l'accident devait être relativement plus important qu'annoncé. Nous allons exiger des réparations pour les oiseaux, les poissons, les dauphins, les pêcheurs, a expliqué M. Minc sur la chaîne de télévision Globo. L'entreprise doit être sanctionnée de manière exemplaire, a-t-il ajouté.

Selon Greenpeace, les images satellites obtenues par la NASA montrent une fuite 10 fois supérieure aux 330 barils/jour calculés par l'ANP et les dimensions de la marée noire en vue aérienne amènent à un calcul de 3.700 barils/jour.

Et aussi :

http://www.cyberpresse.ca/environnement/201111/18/01-4469506-maree-noire-de-18-km-au-bresil.php

Plus de 2600 barils de pétrole pourraient s'être déversés dans l'océan... (Photo: Rogerio Santana, Reuters)

PHOTO: ROGERIO SANTANA, REUTERS

Extraits :

Plus de 2600 barils de pétrole pourraient s'être déversés dans l'océan Atlantique à cause d'une fuite dans un puits au large du Brésil géré par l'entreprise Chevron, a annoncé vendredi l'agence brésilienne de protection environnementale.

Les autorités pensent que de 200 à 330 barils de pétrole se sont écoulés du puits chaque jour entre le 8 et le 15 novembre, indique l'agence Ibama sur son site Internet. Chevron affirme de son côté que de 400 à 650 barils se sont écoulés au total pendant cette période.(...)La vie marine dans la zone sera affectée par la fuite, a dit M. Minc, en ajoutant que les baleines migrent du nord au sud en traversant cette région de l'Atlantique.

Chevron a affirmé que selon ses estimations, le volume de la nappe de pétrole à la surface de l'océan équivaut à moins de 65 barils de pétrole.

L'entreprise a déployé 18 navires qui travaillent en alternance pour aspirer le pétrole de l'océan et surveiller la progression de la marée noire.

Le responsable du forage dans le puits concerné est Transocean, propriétaire de la plateforme Deep Horizon à l'origine de l'immense marée noire dans le golfe du Mexique en 2010, la plus grave de l'histoire des États-Unis.

Chevron a indiqué avoir lancé des opérations de cimentage pour boucher le puits. L'agence brésilienne de gestion du pétrole a déclaré sur son site Internet que «la première phase du cimentage visant à abandonner le puits de façon permanente a été complétée avec succès». L'efficacité de l'opération sera connue dans les prochains jours, précise l'agence.

Mais en fait, même, dans la forme, il y a bien comme une réelle ressemblance, vous voyez de quoi je veux parler ! 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article