Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

les grands chantiers de l’année 2011 en matière de santé environnementale.

A l’occasion de la remise du rapport annuel du groupe de suivi du deuxième Plan National Santé Environnement (PNSE2) 2009-2013, les ministères chargés de l’Écologie et de la Santé les ont présenté jeudi 27 Janvier 2011 :

a look

http://www.developpementdurablelejournal.com/spip.php?article7398 

Je note pour ma part un point sur lequel je suis vraiment content de sentir une volonté d'en finir avec l'opacité qui entoure les nano-particules, ou nanomatériaux comme ils sont désignés ici :

Extrait :

Autre chantier : la mise en œuvre, en application du Grenelle, de la déclaration obligatoire des nanomatériaux mis sur le marché en France. Un décret est mis en consultation et sera notifié à la Commission européenne début 2011. « Cette initiative est inédite en Europe et donne à la France une longueur d’avance dans l’encadrement de l’utilisation des nanotechnologies », commente le ministère du développement durable. Enfin, un plan d’actions national sur la réduction des résidus médicamenteux dans l’eau sera définis. 

Si l'on en crois les récents propos de Bruno Le Maire, Ministre de l'agriculture, il ne faut pas s'attendre à de grandes avancée, mais juste au respect de certains engagement, ceux qui n'ont pas déjà été amoindri, raboté, suspendu, retiré, enfin le peu qui reste du Grenelle !.

http://www.actu-environnement.com/ae/news/voeux-2011-le-maire-agriculture-decret-biogaz-maraichage-bios-circuits-courts-11842.php4

Extrait :

A l'occasion de la présentation de ses vœux à la presse, le ministre de l'Agriculture a souligné le mercredi 26 janvier la nécessité pour la France de "prendre le cap vers une agriculture durable". ''Tous les citoyens français veulent une agriculture durable. C'est la responsabilité du ministre d'orienter notre agriculture vers le respect de l'environnement'', a déclaré Bruno Le Maire. Pourtant, ce dernier réclamait le 4 octobre dernier ''une pause dans les mesures environnementales'' dans Ouest-France.

Le ministre a toutefois modéré ses propos. Il a assuré qu'il veillerait ''à ce qu'on n'ajoute pas de nouvelles obligations environnementales au-delà de celles fixées dans le Grenelle'', et ce, conformément à l'engagement pris au dernier salon de l'Agriculture par le Président Nicolas Sarkozy, a indiqué le ministre.

''Tout le Grenelle, rien que le Grenelle'', a lancé Bruno Le Maire. Ce dernier "veillera'' également àharmoniser les règles environnementales à l'échelle européenne ''pour rester compétitif" comme ''le traduit la sortie (le 18 janvier) du décret autorisant la circulation des 44 tonnes'' dans le secteur agroalimentaire, estime-t-il. Le ministre s'est aussi félicité de la parution le même jour du décret permettant la simplification du regroupement des installations classées d'élevage.Il a par ailleurs appelé au maintien du budget de la PAC post-2013.

Reste à savoir ce que le Ministère de l'énergie nous réserve, et là je crains le pire ! 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article