Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

La dette souveraine établie comme précepte premier, le premier commandement de l'empire financier mondial !

Je me demande si dans ce texte ne réside pas l'expression, l'essence même de la folie de l'humain inféodé à l'argent.

La monnaie lorsqu'elle a été crée si je ne m'abuse, devait être un outil "au service" des échanges, se sont maintenant "les échanges" qui sont au service du monde financier, et on appelle ça le progrès !

a look

http://www.goodplanet.info/Contenu/Points-de-vues/Le-risque-environnemental-pour-la-dette-souveraine?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Goodplanetinfo+%28Les+D%C3%A9p%C3%AAches+GoodPlanet.info+%29

Extrait :

Il est probable que l’augmentation du nombre de pénuries de matières premières conduise à un changement de paradigme, porteur de conséquences potentiellement profondes pour les économies du monde entier – et ainsi en matière de risque lié à la dette souveraine. En effet, de nombreux pays subissent d’ores et déjà une hausse des tarifs d’importation de ressources biologiques. Les marchés financiers ne peuvent plus désormais ignorer combien les écosystèmes, ainsi que les produits et services qu’ils fournissent à hauteur de plusieurs milliers de milliards de dollars – allant de l’approvisionnement en eau au stockage du carbone et du bois, en passant par les terres fertiles nécessaires à la production de cultures – sous-tendent la performance économique.

Alors que la conscience de l'horreur qui se dessine devrait selon moi remettre en doute le bien fondé de cette financiarisation à outrance, elle provoque l'inverse, quand il faudrait accepter de se rendre à l'évidence du constat d'échec qui se fait révélation, on s'obstine aveuglement sur le chemin tracé :

Autre extrait :

Le temps est venu de faire preuve d’une meilleure compréhension du lien entre le risque attaché à l’environnement et aux ressources naturelles et le risque de crédit souverain. C’est seulement alors que les investisseurs, les agences de notation et les gouvernements seront en mesure d’établir des projets à moyen et long terme, forts des connaissances nécessaires pour garantir une croissance économique et une stabilité à long terme.

 

"forts des connaissances nécessaires pour garantir une croissance économique et une stabilité à long terme."

Quel que soit la décroissance, la ruine environnementale et écologique le seul mot d'ordre, la seule vision, le seul but est, et reste la "croissance économique" !

La folie dans toute sa splendeur.


Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article