Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Gaz de schiste : la mobilisation permet une première victoire, mais la guerre n'est pas fini !

La contestation ayant pris une telle ampleur, que le Premier Ministre "François Fillon" a dû intervenir, et faire une annonce importante :

http://www.lcp.fr/actualites/politique/13249-gaz-de-schiste-fillon-demande-de-veiller-a-l-absence-d-operations-de-forage

Extrait :

Dans un courrier adressé à trois ministres -Nathalie Kosciusko-Morizet (Ecologie), Claude Guéant (Intérieur) et Christine Lagarde (Economie)-, le chef du gouvernement signale que "des permis de recherche et des autorisations de travaux d’exploration ont pu être délivrés" pour de telles opérations de forage, vivement contestées par des écologistes et élus locaux.

Pour s’y opposer, M. Fillon invoque le "principe de précaution".

Tient et pourquoi pas au Ministre de l'industrie ?

Pendant ce temps de l'autre côté de l'Atlantique, une information, qui selon moi n'avait pas besoin d'une étude, pour qu'elle soit connu, car il me semble que cela relève du simple bon sens, nous confirme que les exploitations de gaz non conventionnels, pourrait avoir des incidences sur les risques sismiques, qui aurait pû penser le contraire !

De tels forages suivis de fracturations, doivent entraîner des vibrations terribles, la déstructuration du sous-sol, par soustraction de certains de ces éléments, ne peuvent entraîner autre chose que des formes de vides, dont il doit résulter une fragilisation de la structure terrestre.

La nature à horreur du vide !

http://www.zegreenweb.com/sinformer/energie/gaz-de-schiste-la-fracturation-hydraulique-pourrait-favoriser-lactivite-sismique,22422

Extrait :

Cette décision est en fait synonyme de moratoire, les nouveaux forages et les opérations de fracturation hydraulique n’étant autorisées pendant l’étude « que pour les fins d’acquisition de connaissances scientifiques », et elle est d’autant plus justifiée que les travaux en question sont maintenant suspectés de stimuler l’activité tellurique.Un tremblement de terre de magnitude 4,7 sur l’échelle de Richter a ainsi été enregistré le 6 février dernier dans l’Arkansas (États-Unis), qui bien que n’étant situé sur aucune faille est en proie à une activité sismique inhabituelle depuis six mois. D’après la correspondante de Terra Eco en Californie, cette secousse a été la plus grosse recensée par l’État depuis trente-cinq ans et elle a contraint« Chesapeake Energy et Clarita Operating, deux entreprises de gaz naturel qui effectuent des forages dans la région, à suspendre temporairement leurs activités ».

Plus de huit cents séismes ont été recensés dans l’Arkansas au cours du dernier semestre et « il existerait un lien probable entre ces tremblements de terre en série et la fracturation hydraulique [...], leur épicentre se trouvant à proximité des puits de forage ». La corrélation n’a pour l’heure pas été officiellement démontrée mais les soupçons sont élevés. Déjà à l’origine d’une dramatique dégradation de la qualité des nappes phréatiques et a fortiori des eaux – les images du documentaireGasland parlent d’elles-mêmes – , l’extraction des gaz de schiste pourrait donc aussi avoir un impact direct sur la tectonique des plaques.

Comme si elle était inavouable, la composition du liquide reste désespérément secrète. Comme si le processus était maintenant trop avancé pour mettre le holà, l’administration américaine, elle, continue de faire la sourde oreille. Les preuves et les présomptions s’accumulent. On attend celle de trop avec impatience.

Il y a une autre pensée qui m'a traversé l'esprit, il y a déjà quelques jours à laquelle je ne peux me soustraire, je suis en effet surpris qu'une autre forme d'argument n'ai pas fait son entrée dans cette problématique, je m'explique : ne serait-il pas possible qu'on nous dise un jour, que ces forages sont en fait une aubaine, car ils pourraient ensuite servir de systèmes de captage et d'enfouissement du CO2 !?

Ainsi, le tour serait joué, on continu de polluer, en se donnant une solution pour masquer certains effets, je sais ça parait fou, mais n'y sommes nous pas en pleine folie !?

Comme j'ai déjà pû l'exprimer, qu'est-ce que j'espère me fourvoyer, et être à côté de la plaque !

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article