Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Je ne distribue pas de bon point à BP !

images

 

Au sujet de la marée noire provoquée par l'explosion de la plate-forme "Deepwater" exploitée par la compagnie pétrolière britannique BP, une sous-commission spécialisée dans l'Environnement à la Chambre des représentants a demandé à entendre les patrons des cinq plus grandes compagnies pétrolières mondiales, à une date encore indéterminée. Cette commission de l'Energie et du commerce de la Chambre a réclamé, pour une audition le 12 mai, le témoignage du patron de BP America Lamar McKay, ainsi que celui de Steven Newman, le patron de Transocean propriétaire de la plateforme, et de David Lesar, patron du sous-traitant Halliburton.
D'ors et déjà, le porte-parole de la Maison Blanche, Robert Gibbs a insisté lundi sur la responsabilité du groupe. "Nous allons rester la botte appuyée sur la gorge de BP pour s'assurer que le groupe fait le nécessaire pendant que nous faisons tout ce qui est humainement possible pour gérer cet incident", a-t-il prévenu.
J'adore le terme "incident", j'ose esperer, que c'est un problème de traducteur, sinon !!

Le président Barack Obama avait déjà incriminé le groupe pétrolier dimanche au cours d'une visite sur les côtes de Louisiane: "BP est responsable de cette fuite. BP paiera", avait-il dit.

Les moyens techniques mis en oeuvre sont colossaux, ce qui ne prouve pas pour autant, qu'il sont vraiment à la hauteur de l'enjeu, et de l' impact catastrophique qu'engendre cette marée noire.
Certains de ces moyens sont crées pour la circonstance, la dernière annonce en date, est la suivante :
"La compagnie pétrolière britannique BP, qui exploite la plateforme Deepwater à l'origine de la marée noire, a annoncé mardi qu'elle avait commencé à creuser un puits de secours afin de tenter de récupérer le pétrole qui s'échappe et qu'elle avait accéléré la mise en place d'un couvercle de confinement..............Les travaux de forage du puits de secours, qui devraient durer trois mois, ont commencé dimanche 2 mai, a précisé BP." Source "Goodplanet.info"*
trois mois disons-nous, à raisons de 800 000 litres/jour (estimation BP) (petite reflexion au passage, si on confiait ce calcul à un organisme "indépendant", on arriverait à quel résultat, sachant déjà que dans un premier temps, BP avait grandemant sous-évalué cette quantité !?)
Il y a aussi ,une chape de confinement, je cite :
"Nous comptons embarquer demain le couvercle de confinement que nous espérons pouvoir installer d'ici une semaine" sur les fuites, a déclaré Doug Suttles, le chef des opérations de la compagnie pétrolière britannique BP qui exploite la plateforme Deepwater à l'origine de la marée noire.
Cette chape de confinement de 70 tonnes à poser sur le fond de l'océan est la première des trois qui vont être installées "sur les fuites pour nous permettre de récupérer le pétrole et de l'aspirer grâce à un bateau de forage, l'Enterprise, situé à la surface", a-t-il détaillé.
Source "Goodplanet.info"**
Je crois comprendre, que de tels moyens, n'ont jamais été utilisé jusqu'a ce jours, il n'y a donc aucune assurance, qu'ils vont fonctionner, et arriver au résultat escompté !.
En terme de moyens mécaniques, je ne m'attarderai pas sur les "barrages flottants", qui ne barrent souvent pas grand chose, encore moins sur tous ceux mis en oeuvre, quand le pétrole est arrivé sur les côtes, considérant, qu'il ne s'agit plus là du même combat.
Ne me faite pas dire ce que je ne dis pas !, je veux juste établir, ici un distingo entre ce qui peut-être fait avant que le pétrole arrive, et après, lorsqu'il est arrivé.

jusqu'ici, je considère, que ces moyens, disont "mécaniques", me paraissent pour le moins nécessaires, inévitables, opportuns, peut-être même judicieux, et salvateur ou disont réellement réducteur d'impact !........Mais........et voilà ou je veux en venir réellement,
d'autres moyens sont utilisés, et c'est pour ceux là que je m'interroge, je cite :
Des équipes ont déjà testé une nouvelle technique qui consiste à injecter du dispersant dans le pétrole dès qu'il se répand dans l'eau, avant même qu'il ne rejoigne la surface, "avec des résultats encourageants", selon l'administration américaine...............Les autorités prévoient par ailleurs d'ouvrir une deuxième base aérienne pour faire décoller les avions chargés de répandre les produits chimiques dispersants sur la nappe qui a commencé à toucher jeudi des îlots situés au large du delta du Mississippi en Louisiane.
Source "Goodplanet.info"***
Quelqu'un sait-il de quel nature peuvent-être ces "produits chimiques", n'est-on pas là en train de surajouter une autre forme de pollution ?.

Et puis n'y a-t'il pas une contradiction suspecte:
a)- D'un côté, on semble plutôt nous démontrer qu'il faut concentrer: cloche, barrages.. ont se retranche derrière la météo, et les conditions de mer pour justifié une grande difficulté d'action, et une quasi absence de résultat, en utilisant comme argument que cela augmente l'impact, car "évidement" cela participe à "étendre" la ou les nappes !
Et pourtant
b)- D'un autre côté, on "disperce", moyenant des "produits chimiques" qui plus est !!??.

Alors je ne sais pas pour vous, mais moi, ça me pose un problème.
La pollution qu'induit le pétrole n'est-elle pas suffisante, pour qu'on y ajoute d'autres pollutions chimiques.
Je crois qu'ils sont tellement incapables (incompétent !?), qu'il font à nouveau tout et n'importe quoi, faute d'avoir assurer sur le plan préventif, (ont-il pris de réelles mesures d'ailleurs, il semble bien que non, n'est-ce pas !), ils vont tenter, par le gigantisme de facade des moyens curatifs, de nous embobiner par de la poudre aux yeux.

Sauf qu'au bout du compte, ce que je crains, c'est que tous ces moyens, qui auront déjà englouti des sommes très importantes (sommes qui ne pourront donc plus servir au nettoyage des côtes et des estuaires touchés) se révèlerons quasi inopérant.
Mais ils auront mis une telle débauche d'énergie, de tels moyens en oeuvre, qu'on en oubliera presque, qu'ils nous roulent dans le pétrole, car si ils avaient assumer leur première responsabilité, jamais ce pétrole n'aurais pû se répandre, n'oublions jamais cela !

 

* et ** http://www.goodplanet.info/goodplanet/index.php/Contenu/Depeche/Maree-noire-BP-a-commence-a-forer-un-puits-de-secours-pour-recuperer-le-petrole?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Goodplanetinfo+%28Les+D%C3%A9p%C3%AAches+GoodPlanet.info+%29

 

*** http://www.goodplanet.info/goodplanet/index.php/Contenu/Depeche/Maree-noire-dans-le-Golfe-du-Mexique-BP-va-tenter-une-operation-sans-precedent?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Goodplanetinfo+%28Les+D%C3%A9p%C3%AAches+GoodPlanet.info+%29

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Bambou 254 05/05/2010 19:02



Tu as raison DJ, ils ne font que prouver leur impuissance à maitriser quoique ce soit.


Et j'aimerais bien moi aussi savoir ce que sont ces produits chimiques, mais je suis sûre d'ors et déjà , que ce n'est rien de bon et que ça engendrera de toute façon une autre forme de
pollution. 800.000 litres par jour.... C'est tout simplement inimaginable, et ça risque de durer des semaines.


Tu sais DJ, je parie que ça ne leur servira même pas de leçon.


 


Pour parler d'autre chose : waow !!! Quel beau changement dans ton blog !!! C'est agréable !!


Je t'écris d'ici un jour ou deux, il y a une locale écolo dans mon village, je ne le savais pas, il y aurait peut-être des choses à faire ici sur le terrain, je dois rencontrer qqun ce vendredi!!


A+ !!! Bonne soirée DJ!