Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Japon : retour en grâce du nucléaire malgré l'horreur.

Le précédent gouvernement qui avait eu à affronter directement le scénario cataclysme du triples enchainement que furent d'abord le seisme, puis l'atteinte à la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi que le tsunami rendra ensuite irrémédiable et définitivement catastrophique avait du se résoudre à annoncer l'arrêt du nucléaire, mais sa très mauvaise gestion de la situation à laissé au peuple Japonais l'envie de se séparer de ce Gouvernement.

Est-ce que ce peuple voulais que le nucléaire reprenne sa place, je n'en sais rien, je voudrais pouvoir affirmer que non, mais en réalité je n'en sais rien. Il est possible que les restrictions et les conditions de vie quotidiennes ampiétée aient eu raison de leurs craintes, il est possible que les difficultés accrues même pour ceux qui n'étaient pas proche de la zone aient eu raison de leur patience, et les aient ammené à vouloir retrouver leur vie d'avant.

Qui pourrait les en blâmer si c'était le cas.

Mais peut-être que cet aspect là du retour en grâce du nucléaire n'a pas eu l'incidence que l'on pourrait vouloir lui prêter vu d'ici, il s'agit peut-être là que d'un dommage collatéral.

Les analystes politiques et économiques nous délivrerons leurs points de vues, nous verrons peut-être quelque chose se dégager mais, saurons nous un jour vraiment ?

Toujours est-il qu'un nouveau gouvernement a été mis en place, et que celui ci ne laisse plus planer aucun doute, l'énergie nucléaire est et restera l'une des composante de la fourniture d'électricité au Japon, à moins qu'une autre catastrophe tout à fait probable et possible ne vienne directement mettre à l'épreuve ce nouveau gouvernement, ce que je ne souhaite pas. 

a look

http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Japon-Abe-envisage-de-construire-de-nouveaux-reacteurs-nucleaires?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+Goodplanetinfo+%28Les+D%C3%A9p%C3%AAches+GoodPlanet.info+%29

Extrait :

TOKYO - (AFP) - Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a déclaré envisager la construction de nouveaux réacteurs, malgré l'opposition d'une grande partie de la population à l'énergie nucléaire depuis l'accident de Fukushima, a indiqué la presse lundi.

Les principaux médias nippons ont rapporté des propos tenus par M. Abe dimanche dans une interview à la chaîne de télévision privée TBS, au lendemain de sa visite sur le site de la centrale Fukushima Daiichi, gravement endommagée après le tsunami du 11 mars 2011.

"Les nouveaux réacteurs seront différents de ceux construits il y a quarante ans, de ceux de Fukushima Daiichi qui ont entraîné la crise", a expliqué le chef du gouvernement, d'après un extrait cité par le quotidien Mainichi.

"Nous les construirons en expliquant au public à quel point ils sont différents, de façon à gagner sa compréhension", a souligné M. Abe, selon le journal Nikkei rapportant une autre citation de la même interview télévisée.

Considéré comme plus favorable à l'énergie nucléaire que le gouvernement de centre-gauche sortant, M. Abe, un conservateur, avait jusqu'à présent simplement fait savoir qu'il accepterait le redémarrage des réacteurs jugés sûrs par l'Autorité de régulation.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article