Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Habitat atypique ou alternatif, ou le droit d'habiter, d'exister autrement.

Voilà un rendu de jugement qui me met un peu de baume au coeur, en ces temps ou ce serait plutôt la déprime.

J'avais signé, et relayé la pétition le l'Association "Halem", car cette histoire m'avait touché.

je suis donc en joie, pour eux d'abords, qui vont pouvoir continuer à vivre tranquilement leur vie quotidienne, que je leur souhaite paisible, et fructueuse, ( oui en bio, il faut que ça fructure vraiment, sinon, c'est la galère, hors une galère en Ariège, ça n'avance pas à grand chose !)

http://www.maisonapart.com/edito/construire-renover/maison-durable/yourte-construite-sans-permis---tom-et-lea-relaxes-5630.php

Extrait :

Quand la crise du logement s'invite au tribunal

"A travers cette histoire se trouve en réalité posée la question de la place de l'habitat écologiste modeste et choisi dans le contexte de crise du logement sans précédent que connaît notre pays", explique encore leur avocate sur son blog. 

Le couple est conscient de l'importance de cette décision pour les militants d'un droit au logement alternatif. "On s'est battus pour quelque chose", a notamment déclaré Léa à sa sortie du tribunal - des propos recueillis par l'AFP. "On ne s'attendait pas à ce qu'il y ait un peu de bon sens et de bienveillance à notre égard", a expliqué Tom. "Mais la justice s'est montrée juste, c'est enthousiasmant". Toujours selon l'AFP, l'association Halem (Habitants de logements éphémères ou mobiles) espère que l'arrêt influe sur "toutes les poursuites en cours contre les habitats atypiques". La décision de la Cour d'appel fera-t-elle jurisprudence ?

 

j'espère vraiment qu'elle fera jurisprudence, le contraire serait anti-survivance. 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article