Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fukushima, va-t'on laisser la chance décider pour l'avenir ?

Afin de rester informé de l'évolution de la situation au Japon, je suis les articles proposés par "Pierre FETET" sur le blog qu'il alimente.

Je suis évidemment conscient de la quasi impossibilité de vérifier l'exactitude, de ce qui est rapporté là.

Le ton, les arguments, les sources qui paraissent diverses, me semble digne de confiance, en tout cas digne d'intérêt.

Ce dont je suis sûr par contre c'est que le Gouvernement Japonnais et la société TEPCO, n'ont à aucun moment eu la transparence et l'exactitude à laquelle on est en droit de s'attendre dans de telles circonstances.

Ne pas créer la panique, est sans doute l'argument majeur, il est à mon sens recevable et justifié jusqu'à un certain point, mais il ne doit en aucune manière servir de prétexte et d'échappatoire pour ne pas se confronter à la réalité, et ne pas prendre avec calme et détermination les décisions qui s'imposent.

Je ne crois pas que l'État Japonnais ait pris les bonnes décisions en ce qui concerne l'évacuation des enfants notamment.

Je ne crois pas qu'il ait pris les bonnes décisions en matière d'information sur les risque à long terme pour toutes celles et ceux qui vivent dans les zones contaminées directement ou indirectement après que l'on ait dispercé des éléments radioactifs bien au delà des zones touchées directement.

Le dernier article paru m'alerte, et je ne peux que vous encourager à en prendre connaissance, chacun ensuite se fera son opinion :

a look

http://fukushima.over-blog.fr/article-fukushima-et-l-avenir-du-monde-106326840.html

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Gaspard 09/06/2012 13:44


La suite du mesage ne passe pas - c'est bizarre - à cause du copier-collé ?


"Durant  l'été  2002,  à  la  suite  de  plusieurs  accidents  liés  aux  réacteurs  nucléaires  ou  au retraitement 
du  combustible  (uranium),  des  révélations  ont  montré  que  de  nombreux rapports  d'inspection  de  sécurité  avaient 
été  falsifiés.  Entre  autres,  une  réaction  en chaîne au réacteur n°3 de Fukushima en 1978.



La société Tepco a été contrainte de fermer ses dix-sept réacteurs nucléaires à partir de septembre 2002. En avril 2003, tous les réacteurs étaient arrêtés, à l'approche de l'été. ... "

Gaspard 09/06/2012 13:39



Gaspard 09/06/2012 13:37


D'autres informations sur le Japon.


http://energeia.voila.net/nucle/japon_sortie.htm