Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Fukushima : la situation s'aggrave.

Avant tout, et afin de tenter d'être le plus près possible de la vérité, je dois revenir sur une affirmation faite dans un article précédent, annonçant que les coûts engagés pour enrayer la terrible situation de Fukushima, seraient finalement supportés par les contribuables Japonnais :

Piller, ruiner, polluer, tuer, et faire payer la facture aux contribuable, voilà la justice du "Monde industrialo-financo-libéral" !

Cette affirmation est démenti, dans l'article qui va suivre, mais la question reste posée tout de m^me de savoir comment Tepco va bien pouvoir assumer seul le gouffre financier qui s'annonce ?

Outre ce point important s'il en est, le plus grave reste bien les pollutions déjà engendrée, et celle à venir, et là les nouvelles sont alarmantes :

http://www.ddmagazine.com/201105142210/Actualites-du-developpement-durable/Centrale-nucleaire-de-Fukushima-la-situation-plus-grave-qu-annoncee.html

Extrait :

Tepco, l'exploitant de la centrale nucléaire de Fukushima, a admis hier que la majeure partie du combustible nucléaire du réacteur N° 1 avait fondu. Ce qui reste de barres de combustible intactes n'est plus recouvert par l'eau. Le combustible fondu a coulé au fond de la cuve qui s'est percée, laissant échapper l'eau vers l'extérieur.

Tepco avait annoncé précédemment (source NHK) que sur les 10 000 tonnes d'eau injectées dans le réacteur depuis le 11 mars dernier, il n'en restait probablement pas la moitié dans le réacteur, s'interrogeant sur cette disparition. L'eau serait dans le sous-sol du réacteur, une zone impossible à inspecter pour le moment. Le Asahi Shimbun envisage même que du combustible fondu a pu s'échapper de l'enceinte de confinement.

Le plan de Tepco pour ce réacteur était de mettre en place un système de refroidissement en circuit fermé. Mais la fuite, considérée comme importante, ne permettra pas de le faire. En tout état de cause, le plan de Tepco qui visait à stabiliser la situation à la centrale de Fukushima d'ici 6 à 9 mois, ne sera probablement pas tenable.

La situation est-elle que les animaux de compagnie ont eux aussi été "évacués", merci pour eux, mais n'est-il pas déjà trop tard, cette zone de 20kms, n'est-t'elle pas vraiment trop réduite, et les animaux sauvages, tant de questions auquelles les réponses supposés laissent craindre un avenir cauchemardesque :

http://www.goodplanet.info/Contenu/Depeche/Les-animaux-de-Fukushima-evacues-a-leur-tour

Extrait :

Le gouvernement japonais évacue les animaux domestiques de la zone d’exclusion de 20 km autour de Fukushima. Le lancement de l’opération intervient au lendemain de la réception par le gouvernement japonais du rapport détaillé du Fond international pour la protection des animaux (IFAW) qui présente des protocoles pour la surveillance, l’évacuation et le traitement en sécurité des animaux irradiés. L’IFAW avait organisé un sommet à Tokyo au début du mois pour trouver des solutions pour les animaux qui avaient été abandonnés suite à la catastrophe.

« Nous sommes incroyablement soulagés d'apprendre que le Japon a commencé l'effort d'évacuation, » a déclaré le Dr. Dick Green, responsable des opérations de secours d'urgence d'IFAW.

Sauvetage des animaux à Ofunato, Japon © AFP PHOTO/Nicholas KAMM
 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article