Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le projet STEP en Bretagne peut-il ressortir des cartons, EDF dit non.

J'avais évoqué ce retour envisagé d'un ancien projet de production d'énergie par station de pompage.

Il avait été initié par EDF puis abandonné, revoir ce précédent article :

Energie, c'est du renouvelable qu'il nous faut, pas une centrale au gaz.

Une réunion de concertation a bien eu lieu, il est impossible à l'heure qu'il est de dire si elle était la dernière mettant déjà fin à toute suite possible, ce pourrait être le cas, puisque le représentant d'EDF présent à cette réunion à affirmé clairement qu'il n'était pas envisageable de ressortir un tel projet ou si elle pouvait être la première d'une longue serie :

http://www.ae2d.infini.fr/index.php?option=com_content&task=view&id=10977&Itemid=37

Extrait :

Les trois élus en amont et en aval du projet de station de pompage (Patricia Drolez-Cosson, maire de Caurel, René Anès, maire de Saint-Aignan, Jean-Pierre Le Roch, maire de Pontivy, président de la communauté de communes du pays de Pontivy et conseiller régional en charge des infrastructures et de l'aménagement du territoire) ont pu être rassurés à l'issue de la réunion de travail qui réunissait également mercredi Cyrille Périer, directeur du Groupe d'exploitation hydraulique, qui gère en particulier le barrage de Guerlédan, Dominique Ramard, conseiller régional délégué à l'énergie et au climat, président de la commission Environnement et, pour l'État, Anicette Paisant-Béasse, chef de service de la Dréal (Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement).
ouest-france_2011-02-25(2).jpg
De gauche à droite : Cyrille Périer, René Anès, Patricia Drolez-Cosson, Dominique Ramard, Jean-Pierre Le Roch, Anicette Paisant-Béasse
Cyrille Périer, après avoir présenté le projet de Step, a été clair et concis : « Je participe à la réunion à la demande de la Région. Mais le dossier Step, pour EDF, est clos. Et il n'y en a pas d'autre pour Guerlédan. » Les participants ont d'ailleurs fait remarquer qu'il n'y avait pas non plus de porteur de projet, donc pas de financeurs.
 
Ouest-France  -  Caurel  -  25 février 2011

Je ne sais pas si ce projet est bon environnementalement, et c'est bien cela que je voudrais savoir, et pour cela il faudrait que celui ci soit étudié, expliqué, j'espère que cela va être le cas, pour que l'on puisse savoir si on peut le défendre vraiment, ou si ce n'est pas si simple.

Je pense que nous en entendrons à nouveau parler, je l'espère en tout cas.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article